Alain Peers est FLEET Manager of the Year 2018

Alain Peers a été élu FLEET Manager of the Year 2018 par les lecteurs du magazine FLEET. Il rejoint ainsi le club très sélect des personnalités ayant remporté ce titre à deux reprises. Seuls Kris Verleye (alors encore chez BMW), Paul Gestels (Opel) et Hadelin d’Hoop (Volvo) l’avaient précédé dans cette voie. Volvo est le nouveau recordman absolu de victoires pour ce titre. Depuis la première élection en 1996, c’est en effet la septième fois que le fleet manager de la marque suédoise ramène ce trophée à la maison ! 

Quel fut à vos yeux la tendance et/ou l’événement le plus marquant dans le secteur de l’automobile et/ou le secteur fleet lors de l’année écoulée ?

Progressivement, le marché passe du diesel à l’essence, mais essentiellement du côté des particuliers. Pas encore vraiment dans le secteur fleet. En raison de cette transition, nos modèles hybrides rechargeables comme le XC90 T8, les S et V90 T8 et notre nouvelle XC60 T8 constituent une solution parfaite pour aller du diesel vers un moteur essence électrifié. Malheureusement, notre gouvernement ne nous a pas suivis et a généré le doute chez les gestionnaires, qui ne savent plus si les modèles hybrides rechargeables sont bel et bien le meilleur choix pour les années à venir. Cette décision va totalement à l’encontre de l’ambition d’une électrification intensive pour 2025, dans le cadre de laquelle les hybrides rechargeables constituent une étape intermédiaire essentielle.

Quel fut pour vous la tendance et/ou l’événement le plus marquant dans le monde lors de l’année écoulée (hors secteur automobile) ?

La bataille quotidienne du Président Trump face au reste du monde. C’est tout un spectacle de le voir ainsi dégainer chaque jour.

Quel est le nouveau modèle de votre gamme que vous attendez le plus en 2018 ?

La nouvelle Volvo XC40 est désormais notre modèle-phare, et elle est exclusivement produite dans notre usine de Gand. Le premier SUV compact de Volvo possède, à l’instar de son grand frère, le XC60, de nombreux atouts pour connaître un grand succès : un style séduisant, un intérieur spacieux, une finition de qualité et un comportement routier combinant confort et sécurité.

Imaginons qu’un client doive aujourd’hui choisir la motorisation de son parc de véhicules pour les quatre prochaines années. Que lui conseilleriez-vous ?

La question cruciale demeure le nombre de kilomètres effectués par an. Selon ce kilométrage, il devra opter pour l’essence ou le diesel. Volvo a un engagement clair sur le long terme : dès 2019, nous ne proposerons plus que des modèles électriques et hybrides. Et pour 2025, notre ambition est de vendre dans le monde un million de véhicules électriques.