Discussion de Salon avec l’Elon Musk roumain : Florin Melinte

Florin Melinte est le Country Manager de Tesla Belux.

Il n’a que 31 ans. Il est Roumain. Depuis peu, il est le Country Manager de Tesla BeLux. FLEET a rencontré Florin Melinte au Salon de l’Auto. Florin est à l’image de son grand patron, Elon Musk : un grand passionné de technologie…

Vous êtes le plus jeune Country Manager de tous les importateurs automobiles en Belgique. C’est déjà remarquable en soi. Depuis quand êtes-vous chez Tesla ?

Depuis septembre 2017. Mais j’habite en Belgique et y travaille depuis trois ans déjà. Avant Tesla, j’étais actif chez Mango, une marque de vêtements. Je suis très fier de pouvoir travailler pour une marque comme Tesla désormais. La technologie, l’énergie et les voitures : voilà tout ce qui me passionne. Et Tesla est bien plus qu’un constructeur automobile. Tesla veut contribuer à un avenir zéro émission et il me plaît d’y apporter ma contribution.

Je vous ai vu préparer les voitures pour l’arrivée du public au Salon de l’Auto. Ce n’est pas vraiment ce qu’on attend d’un Country Manager… Quel type de manager êtes-vous ?

J’aime ressentir ce qui se passe aux différents niveaux de l’entreprise : ventes, services, livraisons, etc. Et le contact avec le client me semble essentiel pour permettre à Tesla de croître en Belgique.

Quand les clients belges pourront-ils rouler avec la Model 3 ? Fin 2018, selon votre site Internet. Pensez-vous que les choses peuvent aller plus vite ?

Nous attendons la Model 3 cette année en Europe. Fin décembre, nous avons pu augmenter sensiblement notre volume de production, avec 793 unités produites durant la dernière semaine de l’année 2017. A force de travailler à la qualité et l’efficacité, nous prévoyons une augmentation plus graduelle de la production, soit 2.500 voitures/semaine d’ici la fin du premier trimestre, et 5.000 d’ici le début de l’été. Nos reservation holders peuvent suivre de près le délai de livraison présumé via leur compte Tesla.

Y aura-t-il aussi des capacités de production en dehors des USA ?

L’usine Tesla à Fremont est le deuxième plus grand bâtiment au monde. Une grande partie de cette usine sera utilisée pour la production de la Model 3. Nous y produisions 50.000 Model S, nous pourrons y produire 250.000 Model 3. Le problème de la capacité de production devrait donc pouvoir être réglée sans sortir des Etats-Unis.

Du haut de ses 35.000 dollars, cette Model 3 marquera-t-elle la présence plus massive de Tesla sur le marché (fleet) ?

Nous pensons en effet que la Model 3 va réveiller le marché des flottes. En fait, c’est déjà ce qui se passe maintenant. Les entreprises novatrices adaptent déjà leur car policy en intégrant déjà les économies en termes de carburant et la déductibilité fiscale dans leur budget de leasing. Certains vont même plus loin en accordant beaucoup de crédit au TCO. Ce faisant, la voiture électrique devient payable, sans aucun surcoût pour l’employeur.

 

Combien de Belges attendent la Model 3 pour l’instant ?

Je ne peux donner aucun chiffre spécifiquement belge. Mais nous avons enregistré 455.000 réservations au niveau mondial.

Quel est le ratio des ventes aux particuliers et aux flottes ?

La plupart de nos clients sont des entreprises, notamment grâce au TCO peu élevé et au climat favorable aux voitures de société en Belgique. Cette année, il se pourrait même que pas mal d’indépendants se tournent vers Tesla, puisqu’ils jouissent désormais d’une déductibilité plus élevée pour les voitures électriques. Nous avons également des clients particuliers, mais beaucoup moins. La Model 3 devrait cependant rééquilibrer quelque peu les choses.

De quelles marques proviennent vos clients Tesla ?

D’un peu partout, en réalité ! Si beaucoup viennent des marques premium (Audi, Mercedes-Benz ou BMW), nous avons des clients qui délaissent leur Renault Espace ou VW Passat au profit d’une Tesla.

Tesla a quasiment lancé seul le marché de la voiture électrique. Et ce, en très peu de temps. Entre-temps, pas mal d’autres marques ont fait le pas vers l’électrique. Voyez-vous cela comme une menace ou cela profitera-t-il plutôt à chacun ?

Il y a cinq ans, nous livrions 2.500 voitures. Entre-temps, la flotte de Tesla a fait x100 ! Et je pense que nous connaîtrons la même croissance dans les cinq années à venir. Notre mission est d’accélérer la transition vers les énergies durables. Le fait que d’autres marques emboîtent le pas ne peut qu’être positif !

Tesla fait notamment la différence via la technologie : une autonomie plus grande que nos concurrents, des accélérations bluffantes, des fonctions autonomes, etc. Quels sont les prochains développements à attendre ?

Nous développons notamment une fonction qui permettra à la voiture de devenir complètement autonome. Et ce, sur la base du hardware qui équipe déjà maintenant nos voitures. Nous disposons également de toits solaires (Solar Roof) et des batteries de stockage (Powerwall et Powerpack). Nous travaillons également sur de nouveaux modèles (les Roadster et Model Y), le Tesla Semi Truck, etc.

Plusieurs constructeurs jalousent le réseau Supercharger que Tesla a mis en place au fil des années. Est-il envisageable que Tesla ouvre un jour son réseau aux autres marques ?

Ce n’est pas envisagé. Mais il est vrai que le réseau Supercharger ne cesse de s’étendre. En 2017, nous avons porté le nombre de Superchargers de 5.000 à plus de 8.250 dans le monde entier. En 2018, nous voulons poursuivre sur cette lancée. Nous développons également les Destination chargers aux abords des hôtels, des restaurants et des centres commerciaux. En Belgique, des Superchargers sont déployés auprès des axes stratégiques : Aartselaar, Anvers, Machelen, Nivelles, Heusden-Zolder, Verviers, Alost, Lokeren et Arlon.

Tesla va-t-il étoffer son réseau de distribution en Belgique ?

Tesla gère 320 Stores en propre dans le monde entier. E nombre croît très rapidement. Pour l’instant, nous sommes présents à Zaventem, Aartselaar et Gand. Nous ouvrirons très prochainement un nouveau Store à Hasselt.

 

Tags: Auto
Selected FLEET Dealers

Cette liste ne comprend que les clients de FLEET Partners. Si vous souhaitez également être repris dans cette liste,, veuillez contacter jacques.gaillez@effectivemedia.be ou appelez le 0475/811931