Europcar investit dans Snappcar

Le Groupe Europcar annonce un investissement minoritaire de 20 %, par le biais de son Lab (son entité dédiée à l’innovation), dans Snappcar, une start-up spécialisée dans la location de véhicules entre particuliers.

Cet investissement permet à SnappCar d’amener la location de véhicules entre particuliers dans sa prochaine phase de développement en Europe. L’ambition de SnappCar est de réduire le nombre de voitures détenues en Europe de 5 millions d’ici à 2022.

Avec cet investissement, Europcar rejoint le consortium d’actionnaires actuels, composé d’AutoBinck Group et Founders, un start-up studio Danois, qui ont renouvelé leur engagement auprès de SnappCar. Le montant total de l’investissement est d’environ 10 millions d’euros.

Ces investisseurs vont désormais unir leurs expertises avec une ambition commune d’aider SnappCar à s’étendre géographiquement en Europe tout en améliorant et en innovant dans l’utilisation de ses plateformes et de ses services, comme par exemple, l’introduction de la « technologie sans clef », permettant d’ouvrir une voiture avec l’application SnappCar.

23 heures par jour

Snappcar est une start-up néerlandaise qui a vu le jour en 2011. Deuxième plus grand acteur international de la location de véhicules entre particuliers en Europe, elle compte plus de 250 000 membres qui se partagent plus de 30 000 véhicules disponibles sur sa plate-forme. Aujourd’hui, Snappcar est présente aux Pays-Bas, au Danemark et en Suède avec l’intention de se développer sur de nouveaux marchés.

Une voiture reste en moyenne inutilisée 23 heures par jour. Convaincu que l’inefficience est source de gaspillage, SnappCar souhaite développer l’usage de la location entre particuliers auprès de millions d’Européens en leur permettant de partager leur voiture de manière simple, fiable et agréable.

Pour le Groupe Europcar, cet investissement minoritaire est l’occasion de développer son offre de mobilité et d’élargir son portefeuille de clientèle. Le Groupe estime que la location de véhicules entre particuliers a un rôle à jouer dans des villes où elle peut venir complémenter l’offre d’auto-partage existante et dans des lieux où la mise en place d’un système d’auto-partage n’est à ce jour pas économiquement viable. Étant donné que les plates-formes de location de véhicules entre particuliers ont un réel besoin de voitures disponibles, Europcar, dont la flotte comptait en moyenne quelques 214 000 véhicules en 2016, peut jouer un rôle significatif à cet égard.