19 hybrides plug-in conserveront un régime fiscal avantageux en 2020

Début du mois, nous vous informions des toutes dernières clarifications concernant la fiscalité sur les voitures hybrides rechargeables à l’horizon 2020. Ces précisions cruciales nous amènent donc une nouvelle fois à revoir notre tableau pour savoir quels sont les véhicules qui continueront à bénéficier d’une déductibilité intéressante d’ici deux ans.

Quelles étaient ces clarifications ?

  1. Par poids du véhicule, on entend la masse « en ordre de marche » (tous pleins faits à 90 % et chauffeur de 75 kilos). Il ne faut donc en aucun cas se baser sur le poids du véhicule à vide.
  2. En ce qui concerne la règle mathématique liée au ratio de 0,5 kWh par 100 kilos du poids du véhicule, une clarification a été opérée quant aux arrondis. Plutôt que d’entrer dans des explications qui peuvent vite s’avérer compliquée, voici quelques exemples :

Si le ratio est entre 0,401 et 0,449, il sera ramené à 0,4.

Si le ratio est entre 0,450 et 0,499, il sera augmenté à 0,5.

De facto, cette règle de l’arrondi revient à ramener le ratio de 0,5 kWh par 100 kilos du poids du véhicule à 0,45 kWh.

Dans le tableau ci-dessous, tous les véhicules atteignant un ratio de minimum 0,45 kWh ET ne dépassant pas les 50 g de CO2/km continueront donc à bénéficier d’un régime fiscal avantageux après le 1er janvier 2020. Ils sont 19 au total !

Chez BMW et Volvo, on accueille probablement la règle de l’arrondi avec beaucoup de satisfaction. Ainsi, des modèles qui n’atteignaient pas le seuil de 0,5 kWh intègrent désormais la liste des véhicules avantageux. Il s’agit de la 530e et de la 740e pour BMW, et des XC60 et XC90 chez Volvo.

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !