48 emplois bientôt supprimés chez Opel Belgium ?

C’était dans l’air du temps : après avoir racheté Opel en 2017, PSA entame un plan de restructuration d’Opel Belgium. Les détails n’en sont pas encore connus. Mais selon l’instance syndicale BBTK (Setca), 20 emplois (sur 98) devraient être supprimés chez Opel Belgium et 28 (sur 48) chez Opel Finance. La loi Renault a été activée.

L’actuel siège d’Opel Belgium, situé à Kontich, devrait également fusionner avec celui de Peugeot, Citroën et DS installé à Braine-l’Alleud.

Cette annonce intervient en même temps que la publication des résultats financiers de PSA : 8,5% de marge opérationnelle sur le premiers semestre 2018 pour Peugeot/Citroën/DS et 5% pour Opel. Durant les cinq derniers mois de 2017, la marge opérationnelle de la marque au Blitz était de -2,5%. Cela signifie qu’Opel est passé d’une perte de 179 millions d’euros à une marge de 502 millions.