Autobedrijf Jacobs aux mains du Suédois Anders Hedin

Le groupe suédois Hedin Bil (Anders Hedin Invest Group) continue ses emplettes sur le marché de la distribution automobile belge, plus particulièrement au sein du réseau de Mercedes-Benz. Dernière acquisition en date, cette d’Autobedrijf Jacobs à Lokeren et à Sint-Niklaas.

Si ce rachat est approuvé par l’Autorité de la Concurrence, il donnera vie à la plus grande concession Mercedes de Belgique, forte de 14 sites.

Les Suédois de Hedin avait déjà acquis au cours des derniers mois quatre enseignes étoilées en région gantoise et cinq du côté d’Anvers.

L’an dernier, Autobedrijf Jacobs (140 collaborateurs) avait vendu pas moins de 2.000 véhicules pour un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. Quant à Hedin, il emploie 3.000 personnes et commercialise 28 marques en Europe, à travers une centaine de points de vente. En 2017, le réseau Hedin BIL a vendu quelque 60.000 voitures.

« Nous ne pouvions pas nier la réalité »

Carl Seys (co-gérant de Jacobs) : « Nous avons réalisé une étude approfondie des évolutions futures dans le secteur automotive et analysé les capacités des acteurs internationaux. Aux yeux de notre importateur, nous étions le concessionnaire belge le mieux placé pour prétendre à l’attribution des filiales de Gand et d’Alost. Nous aurions mené nous-mêmes avec plaisir le développement de Mercedes-Benz dans la région de Flandre Orientale, mais nous ne pouvions pas nier la réalité. Nous avons choisi de céder à terme nos activités, ce qui a débouché hier sur un accord formel. Le développement futur de notre entreprise est ainsi assuré à long terme pour nos collaborateurs. »

Selon l’autre co-gérant de Jacobs, Kris De Saegher, il s’agit d’une opportunité énorme, notamment pour les collaborateurs. « Une telle organisation offre des possibilités de croissance, même en dehors des différentes divisions. Et pourtant, les collaborateurs conservent cette impression d’une structure locale à petite échelle sur les 14 sites. L’IT (et une répartition des coûts sur plusieurs sites) offre aussi des possibilités pour rendre un certain nombre de fonctions plus agréables. »

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !