Comité de concertation : les showrooms peuvent rouvrir à tout le monde, mais…

Au terme du Comité de concertation qui s’est déroulé ce vendredi après-midi, il a été décidé d’ouvrir à nouveau les commerces non-essentiels dès ce mardi 1er décembre.

On le sait : les showrooms des concessionnaires et vélocistes, ainsi que les carwashs, étaient déjà autorisés à ouvrir aux seuls professionnels (assujettis à la TVA et professions libérales) à certaines conditions. Les ateliers, eux, sont restés ouverts depuis le début du reconfinement, avec néanmoins une baisse d’activités.

Dès ce mardi 1er décembre, les commerces non-essentiels pourront donc à nouveau accueillir le grand public. Mais pas n’importe comment, bien sûr.

Les grandes règles à respecter

A l’image de ce qui s’était déjà fait lors du premier déconfinement, en mai, une seule personne par famille (sauf pour les accompagnants de personnes en difficulté) sera autorisée dans le magasin/showroom pendant un temps maximal de 30 minutes. en termes de nombres de clients admis en même temps, la norme d’un client par 10 mètres carrés a été décidée. C’est le gérant des lieux qui sera responsable de la gestion des files éventuelles en dehors de leur magasin/salle d’exposition. Du gel devra être mis à disposition et, évidemment, le port du masque restera obligatoire.

Les magasins de moins de 20 m² accueillent au maximum deux clients en même temps, à condition que les règles de distanciation soient respectées.

Les grands magasins de plus de 400 m² doivent obligatoirement prévoir un contrôle d’accès.

Le secteur (para-)automobile a donc été entendu. il avait adressé une lettre ouverte aux ministres et experts du Comité de concertation. « Nos protocoles sectoriels ont été appliqués. Nos entrepreneurs et nos clients sont prudents et préparés à toutes les mesures d’hygiène », . Les règles de distance peuvent être respectées en tout temps et, si nécessaire, ces diverses opérations peuvent être effectuées sur rendez-vous.

Il faudra désormais attendre l’arrêté ministériel pour prendre connaissance de tous les détails. 

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Trending