ComOn : le covoiturage wallon dans GooglePlay…

comonLe Ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio a dévoilé la toute nouvelle application de covoiturage en Wallonie. Son nom : ComOn.

Que l’on soit conducteur ou passager, l’application gratuite ComOn permet de trouver l’offre de covoiturage la plus adaptée pour un trajet régulier ou occasionnel, en Belgique ou ailleurs. Cette application, développée par la Wallonie en partenariat avec Taxistop, est disponible dans GooglePlay dès ce mercredi et plus tard dans l’AppStore.

Cette application mobile est également déclinée sur un site web accessible sur le site www.comon.wallonie.be.

Comment ça marche ?

Les covoitureurs entrent en contact via une messagerie interne ou directement par téléphone. Ils s’accordent sur une heure et un lieu de rencontre. L’intérêt de l’application réside également dans l’existence d’évaluations qui permettent de laisser un commentaire sur son partenaire de covoiturage et ainsi renforcer la confiance entre utilisateurs et dans le système.

carpooling_1880_03_large

1.400 places de parking

Aujourd’hui, le covoiturage ne représente que 4% des trajets domicile-travail en Wallonie. Il apparait donc comme une solution de mobilité au potentiel de progression important !

C’est pourquoi, en parallèle de l’appli mobile, la Wallonie développe un réseau de parkings de covoiturage, en partenariat notamment avec des entreprises privées. Accessibles et proches des grands axes, ils permettent aux covoitureurs de rejoindre facilement un point de rendez-vous commun et d’entamer leur trajet.

Aujourd’hui, 1.400 places réparties dans une trentaine de parkings partout en Wallonie sont mises à disposition gratuitement. Ce réseau est amené à s’étoffer. Son évolution est à suivre sur www.comon.wallonie.be.

Le Ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio a d’ailleurs lancé un appel aux entreprises pour rejoindre le mouvement aux cotés de Décathlon, Ikéa, Cora ou Kinépolis.

Le covoiturage, pourquoi ?

Mobilité.

En Belgique, 3 voitures sur 4 ne comptent qu’une seule personne à bord en heure de pointe. 10% d’autosolistes en moins permettrait de diminuer les files de 40%. Donc, 25% d’autosolistes en moins mettrait un terme aux bouchons, selon le ministre wallon.

Fiscalité.

Covoiturer permet de réaliser de sérieuses économies, comme utiliser les transports en commun ou se déplacer à vélo. Un calculateur Mobilité permet de faire le test sur le site http://semainemob.be/calculateur-mobilité.

Website

La Semaine de la Mobilité

L’objectif de la Semaine de la Mobilité est de valoriser les alternatives à la voiture individuelle. Une trentaine d’entreprises, une vingtaine d’écoles et une septantaine de communes proposent de nombreuses activités pour mieux faire connaître les alternatives à la voiture en solo.

Du 16 au 22 septembre, les automobilistes seront sensibilisés au covoiturage directement dans les files. Ils recevront un guide pratique du covoiturage en Wallonie aux entrées de cinq grandes villes wallonnes (Mons, Bastogne, Verviers, Charleroi et Louvain-la-Neuve).

Du 11 au 24 septembre, les covoitureurs seront également invités à participer à un concours de selfies avec un voyage à Londres à remporter.

Le vendredi 18 septembre, un appel à tous à covoiturer est lancé lors de la « Journée du covoiturage ». Un carwash sera offert aux covoitureurs utilisant un parking dédié à ce mode de déplacement. Cette action aura lieu sur le parking d’IKEA Hognoul, le plus grand parking de covoiturage en Wallonie.

 

 

 

 

Tags: Mobility