Deux Belges dans le top 50 des groupes de distribution automobile en Europe

Chaque année, le cabinet ICDP publie le top 50 des groupes de distribution automobiles en Europe. Dans ce classement établi sur base du chiffre d’affaires réalisé en 2019, on retrouve deux Belges. Mais aussi un tas de groupes étrangers présents en Belgique. Le point.

Cette étude nous apprend notamment que le nombre de points de vente en Europe a diminué de 16% entre 2009 et 2019. Et 14 groupes de ce top 50 ont également une activité d’importateur dans au moins un pays. C’est le cas d’Emil Frey pour PSA ou même des deux Belges présents dans ce classement.

C’est la troisième année consécutive que l’on retrouve les groupe suisse Emil Frey tout en haut de ce top 50 des groupes de distribution automobile européens.

Emil Frey détient 820 enseignes qui représentent 41 marques et qui ont écoulé 440.000 véhicules neufs et 230.000 occasions en 2019. Le tout a égénré un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros.

Emil Frey est présent en Belgique via Autosphere Belgique (VW, VW Utilitaires, Audi, Skoda et Seat) en province liégeoise.

D’Ieteren et Alcopa

C’est la troisième année d’affilée que l’on publie ce classement. C’est aussi la troisième année que D’Ieteren truste la huitième position : 23 enseignes, 9 marques, plus de 129.000 voitures neuves et près de 1.800 VO vendues en 2019 pour un chiffre d’affaires de 3,63 milliards d’euros.

Pour sa part, Alcopa est passée à la 38e place, elle qui occupait encore la 23e l’an dernier. En 2019, Alcopa regroupait encore 18 enseignes et 15 marques, pour un total de 41.000 VN et 7500 VO vendus. Chiffre d’affaires : 1,26 milliard d’euros. en 2020, Alcopa perdra encore des places dans ce classement, suite à la revente de Fidenco et d’Autopolis à Van Mossel.

Les étrangers en Belgique

Puisque nous évoquons le groupe Van Mossel, il est à noter que le groupe néerlandais reste à la 16e place, comme l’an dernier, lui qui ne figurait même pas dans le classement il y a deux ans. Nul doute que le groupe va progresser l’an prochain, au vu des acquisitions encore réalisées récemment en Belgique.

Les deux groupes suédois actifs en Belgique via BMW et Mini pour Bilia et Mercedes-Benz pour Hedin pointent respectivement aux 11e et 13e places du classement.

Le groupe français Car Avenue – présent en Belgique via des concessions Mercedes-Benz, Nissan et Toyota – a progressé de la 40e position en 2018 à la 28e place en 2019.

Ex-aequo avec Car Avenue en 2018, le groupe Maurin (que l’on retrouve derrière les groupes Jam et Claes – Mercedes) a également progressé à la 36e position en 2019.

RCM (SAGA – enseignes Mercedes-Benz en Wallonie) conforte quelque peu sa place dans ce top 50 également, passant de la 45e à la 42e marche.

#Fleet Dealers

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV TCO
Trending