Essai longue durée Citroën C5 Aircross Hybrid : Brancher ! Tel est le mot d’ordre…

Après l’essai longue durée de la Mitsubishi Outlander PHEV, nous voici de nouveau au volant d’une hybride rechargeable: la Citroën C5 Aircross Hybrid. Avec 250 000 unités écoulées en thermique, la C5 Aircross est une véritable réussite pour le constructeur français. L’hybride devrait asseoir ce succès.

Au sein des grands groupes automobiles, on parle de banques d’organes, de partage de technologies, d’économies d’échelle… Bel exemple chez PSA avec le Citroën C5 Aircross qui partage sa technologie hybride avec les Peugeot 3008 et Opel Grandland X. Ou du moins en partie, car contrairement à ses deux “concurrents”, le Citroën n’est pas un « Hybrid4 » à quatre roues motrices, mais une simple traction.

S’il s’agit d’une lacune, ce test devrait nous le révéler… Car ce qui est certain, c’est que le groupe propulseur de ce C5 Aircross Hybrid n’est pas du genre paresseux. Il associe un quatre cylindres turbo 1.6 l de 180 ch à un moteur électrique de 109 ch. Cela nous donne une puissance combinée de 225 ch et 360 Nm, le tout envoyé vers l’avant via une transmission automatique à huit rapports. Cette association permet à la C5 Aircross de passer de 0 à 100 km/h en 8,7 secondes. Avec des émissions de 33 g CO2/km (WLTP), cette C5 Aircross est fiscalement attrayante puisque déductible à 100%. Veuillez tout de même noter qu’il existe des différences à cet égard en fonction de la version ou de l’équipement retenu. Les rejets de « notre » version Business s’élevaient à 39 g… ce qui ne change rien d’un point de vue fiscal puisque cette version reste 100% déductible.

55 km en électrique

Le C5 Aircross Hybrid embarque une batterie de 13,7 kW qui, selon le cycle WLTP, autorise une autonomie électrique de 55 km. En mode électrique, la vitesse maximale est de 135 km/h. L’architecture hybride ampute le réservoir d’essence de 7 litres. Il en reste tout de même 43, de quoi profiter d’une rayon d’action confortable, surtout si l’on pense à recharger régulièrement… Notre essai devrait nous permettre de confirmer (ou pas) tout cela. Reste qu’une consommation normalisée de 1,7 l/100 km (WLTP) semble un brin optimiste pour un SUV de ce gabarit et de ce poids (1 845 kg tout de même…).

La présence des batteries a également un impact sur le volume dévolu aux bagages puisque cette version hybride rend 120 litres aux versions thermiques (460 l contre 580).

La C5 Aircross Hybrid est livrée de série avec un chargeur embarqué de 3,7 kW (CA). Comptez 300 euros supplémentaires si vous souhaitez disposer d’un chargeur de 7,4 kW. Il est peut-être sage de cocher cette option car avec le chargeur standard, il faut – selon l’installation électrique – entre 4 et 6 heures pour que les batteries soient à nouveau pleines. Pour une batterie de 13,7 kW, c’est beaucoup…

Modes de conduite

Différents modes de conduite sont disponibles sur cette C5 Aircross Hybrid. Vous pouvez la conduire en mode hybride ou “par défaut”, en mode entièrement électrique, et il existe aussi un mode sport. Il est également possible de renvoyer toute l’énergie vers les batteries et de maintenir le niveau de charge en vue d’un déplacement ultérieur en centre-ville. Le modèle dispose enfin d’un mode B pour un effet de régénération maximum au freinage.

Prix

La technologie hybride entraîne évidement un surcoût. La C5 Aircross thermique (avec boîte automatique) la moins chère que nous avons pu trouver dans le tableau tarifaire est la version 1.2 Puretech essence (25 591 € TVAC). Pour une version hybride en Business, il vous faudra débourser 36 179 euros. Il s’agit bien sûr d’un prix indicatif, certainement à l’heure où les constructeurs s’apprêtent à offrir de jolis rabais… Sur le site de l’importateur, nous constatons des réductions substantielles pour les particuliers via des packages d’options gratuits. Pour les clients fleet, ces réductions pourraient être plus importantes encore…

Dans un prochain article, nous partagerons nos aventures derrière le volant!

Fleet facts Citroën C5 Aircross Hybride Business

Budget leasing : € 618
Consommation normalisée : 1,7 l/100 km
Rejets CO2 : 39 g/km
Cotisation CO2/mois : €27,24
Déductibilité fiscale : 100%
ATN/mois : €113,33

#Auto #Tests

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending