Et si Mitsubishi ne quittait finalement pas l’Europe ?

Fin juillet 2020, Mitsubishi Motors Corporation annonçait qu’elle ne lancerait plus de nouveaux modèles sur le marché européen. Le plus petit partenaire de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi pourrait maintenant rester en Europe et même produire ici. Luca de Meo, PDG de Renault, y voit une solution pour éviter de fermer des usines en France. C’est ce que nous rapportent nos collègues néerlandais de automobielmanagement.nl.

Dans ce scénario surprenant, Mitsubishi ferait construire des voitures dans une usine française de Renault, mais les vendrait sur le marché européen sous la marque Mitsubishi. Pour Renault, c’est une solution élégante de combler une petite partie de sa surcapacité.

Mitsubishi a annoncé l’année dernière qu’elle se concentrerait désormais sur les pays d’Asie du Sud-Est, qui sont également ses plus grands marchés. Cette décision s’inscrivait dans le cadre d’un repositionnement stratégique des marques de l’Alliance, Nissan visant le Japon et les États-Unis et Renault se concentrant sur l’Europe et l’Afrique.

Des moments difficiles

Les ventes de l’Alliance sont dans le marasme depuis un certain temps déjà. Et il n’y a aucune perspective d’amélioration immédiate. En janvier, les trois marques ont dû faire face à une baisse de production combinée de 8,5 %. Cela met en danger même sa troisième place dans le classement des plus grands constructeurs automobiles du monde. Une production locale de modèles Mitsubishi ne serait pas une solution miracle, mais elle apporterait un certain soulagement. On ne sait pas encore quels modèles seraient impliqués. Le plus logique semble être le populaire Mitsubishi Outlander PHEV, dont le modèle sera bientôt mis à jour. Cependant, l’Eclipse Cross, qui a été liftée l’année dernière, et le pick-up L200 ont également été pris en considération. On saura très bientôt si Mitsubishi acceptera la proposition du patron de Renault, Luca de Meo. Le conseil d’administration de Mitsubishi prendra une décision la semaine prochaine.

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

Cette liste ne comprend que les clients de FLEET Dealers. Si vous souhaitez également être repris dans cette liste, veuillez contacter Patrick Quatennens (patrick.quatennens@effectivemedia.be / 0478 22 23 33) ou Chloé Vanden Wyngaerdt (chloe.vandenwyngaerdt@effectivemedia.be / 0472 80 26 25)

Houman 2820 Rijmenam
FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV TCO
Trending