#FMOTY19 | Guy Van Gaever (Opel) : « Etre fournisseur de mobilité ou ne plus être… »

Guy Van Gaver pense à l’avenir. Un avenir dans lequel Opel devient un vrai fournisseur de mobilité et le fisc se base sur les normes WLTP. Et pourtant, il affirme étonnamment : « Je ne crois pas dans un monde où il n’y aurait que des voitures électriques. »

Quel a été l’impact de WLTP/NEDC 2.0 sur vos marques sur le plan du CO2 ?

En matière de CO2, c’est assez bon. Nous avons assez bien résisté. Opel a également commencé son exercice relativement tôt. Evidemment, nos émissions de CO2 ont augmenté mais moins que la moyenne du marché. Nous avons toujours des modèles attractifs dans notre gamme avec un bon CO2.

Et en termes de ventes ?

Jusqu’avant l’été, cela marchait bien, notamment parce que nous nous sommes préparés tôt et avons pu communiquer rapidement. Nous n’avons pas dû non plus supprimer des modèles ou des moteurs, ce qui est toujours positif. Nous constatons toutefois que nous vendons moins ces derniers mois, même s’il s’agit là d’une tendance générale du marché. Nous avons même augmenté notre part de marché ces derniers temps au détriment des marques qui n’avaient pas encore terminé leur exercice, mais donc sans vendre plus pour autant.

Pouvons-nous rêver d’un monde avec uniquement des voitures électriques ?

On peut toujours rêver, mais je ne crois pas à un monde avec uniquement des voitures électriques. Même si je pense qu’elles vont jouer un rôle important dans les parcs. Opel va lui aussi y jouer un rôle avec la Grandland X hybride et la Corsa totalement électrique qui vont bientôt arriver, suivies d’une électrification complète de la gamme. Chaque modèle de voitures ainsi que les utilitaires Combo et Vivaro auront une variante électrique.

Le constructeur automobile doit-il absolument devenir un fournisseur de mobilité ?

Absolument ! A tel point que si un constructeur ne se concentre pas aujourd’hui sur la mobilité, il ne sera plus constructeur dans un an. Les solutions de mobilité représentent l’avenir. D’un autre côté, un constructeur doit se réorienter sur de nombreux plans, notamment au niveau des ventes en ligne avec toutes les conséquences pour le réseau de concessionnaires.

Est-il souhaitable de conserver les valeurs NEDC 2.0 à partir de 2021 ou plutôt les valeurs WLTP ? Pourquoi ?

En tant qu’homme d’affaires, je dirais les premières, mais il ne faut pas nier ce qu’il se passe dans le monde : le réchauffement de la planète et autres. Je pense dès lors qu’il vaut mieux opter pour les valeurs WLTP. Elles reflètent mieux les véritables valeurs de consommation et d’émission d’une voiture. J’ai moi-même des enfants et j’aimerais les voir grandir dans un monde sain. C’est pourquoi j’estime que le secteur automobile doit communiquer les valeurs correctes et, dans ce cas, il s’agit des valeurs WLTP.

Quel est le modèle fleet le plus important de votre gamme ?

En termes de volume, l’Astra continue à être très performante notamment grâce à ses bonnes valeurs CO2. En termes de croissance, ce sont nos SUV qui se distinguent, d’autant plus que le marché est très porté sur les SUV ces derniers temps.

#Fleet Management

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

Cette liste ne comprend que les clients de FLEET Dealers. Si vous souhaitez également être repris dans cette liste, veuillez contacter Quentin Praet (quentin.praet@effectivemedia.be / 0477 22 42 77) ou Patrick Quatennens (patrick.quatennens@effectivemedia.be / 0478 22 23 33)

Opel Beerens 1932 Zaventem
Autostad Leuven 3020 Leuven
Bounameaux 4000 Li
BHs Motors 4340 Awans
FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending