Frédéric Spaenjers – Mazda : « L’électrique toujours moins cher ? Je suis sceptique »

Frédéric Spaenjers (foto: Wouter Maeckelberghe)

Ce n’est un secret pour personne que Mazda ne se concentrera pas uniquement sur la propulsion électrique dans les années à venir. Une vision à laquelle souscrit également le fleet manager Frédéric Spaenjers dans sa politique de flotte.

Quels conseils donnez-vous aujourd’hui à vos clients concernant leur car policy par rapport à il y a deux ans ? 

On parle beaucoup de l’hybride rechargeable, qui a certainement déjà fait ses preuves. Mais ce n’est pas forcément la bonne solution pour tout le monde. Par le biais du TCO, nous essayons souvent d’effectuer une comparaison correcte avec nos moteurs à combustion classiques.

Les hybrides rechargeables ont-ils encore un avenir dans les flottes après 2023 ? 

La baisse de la fiscalité va sans doute accélérer le passage au BEV, mais vous aurez encore 75 % de déductibilité en 2025 et 50 % en 2026 (si achat avant le 31/12/2025). La période la plus favorable court bien sûr jusqu’au 30/06/2023 et même là vous perdez déjà une partie de l’avantage fiscal au niveau du coût du carburant. D’autre part, vous ferez également de votre mieux pour l’utiliser à bon escient. Il faut attendre de voir comment les sociétés de leasing vont estimer la valeur résiduelle.

Que pensez-vous de la dégressivité de l’avantage fiscal pour les EV après 2026 ? 

Puisque la voiture est une vraie vache à lait pour notre gouvernement, ce n’est pas illogique. Je suis assez sceptique vis-à-vis de ceux qui disent que la conduite électrique est la solution la moins chère. Dans quelques années, elle sera tout simplement taxée aussi lourdement et ne sera pas moins chère qu’aujourd’hui, vous paierez de nouveau la TMC ou d’autres taxes. Cela doit continuer à rapporter.

Comment gérez-vous les retards de livraison dus aux problèmes de semi-conducteurs ?

Nous mobilisons toute notre production pour conserver des délais de livraison aussi courts que possible pour toutes les commandes des clients. Nous-mêmes roulons tous plus longtemps avec nos voitures de société et nous avons mis certains remplacements en attente pour nous concentrer au maximum sur les commandes des clients.

Quelles sont les principales préoccupations de vos clients dans la transition vers une flotte de véhicules entièrement électriques ?

Des doutes sont souvent émis quant à savoir si le réseau électrique pourra la supporter. En outre, il existe aussi certains profils qui conviennent toujours mieux au diesel ou à l’essence classique.

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

Cette liste ne comprend que les clients de FLEET Dealers. Si vous souhaitez également être repris dans cette liste, veuillez contacter Patrick Quatennens (patrick.quatennens@effectivemedia.be / 0478 22 23 33) ou Chloé Vanden Wyngaerdt (chloe.vandenwyngaerdt@effectivemedia.be / 0472 80 26 25)

DWCC Strombeek 1853 Strombeek
FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending