Huit Belges sur dix veulent rouler moins vite par temps de pluie

truckers-en-regen.17424deb

En collaboration avec Profacts, VAB a mené une enquête auprès de 1000 Belges néerlandophones et 1000 Belges francophones relative aux projets de la ministre Galant d’adapter les limitations de vitesse sur nos autoroutes. VAB en tire les conclusions suivantes :

• Augmenter la vitesse maximale sur autoroute la nuit n’est pas un must
• 8 automobilistes sur 10 votent pour une vitesse adaptée aux conditions climatiques
• Intérêt marqué pour la généralisation de vitesses maximales variables sur autoroute
• Adapter les vitesses maximales sur autoroute garantit une plus grande sécurité
• Les limitations de vitesse variables manquent encore de crédibilité

Augmenter la vitesse maximale sur autoroute la nuit n’est pas un must

Etes-vous partisan ou adversaire d’une augmentation de la vitesse maximale sur autoroute la nuit ? ex. de 22 à 6 heures

<30 ans 30-40 ans 40-50 ans 50-60 ans >60 ans
partisans 52% 62% 59% 56% 53%
adversaires 48% 38% 41% 44% 47%

Le projet d’augmenter la vitesse maximale sur autoroute la nuit ne compte pas autant d’adaptes que les médias l’ont laissé entendre. L’idée ne récolte en effet que la moitié des suffrages.  A noter qu’elle séduit toutefois davantage les néerlandophones (57%) que les francophones (40%).

Les plus grands partisans d’une augmentation de la vitesse de nuit sur autoroute sont :

  • les hommes (69%)
  • les automobilistes âges de 30 à 40 ans (62%)
  • les automobilistes qui parcourent plus de 15.000 km/an (68%)
  • les automobilistes qui ont écopé d’une amende pour excès de vitesse au cours des trois dernières années (62%)

Ces partisans sont aussi ceux qui admettent ne pas toujours respecter les limitations de vitesse lorsqu’ils circulent de nuit :

Je respecte toujours les limitations de vitesse pendant la nuit :

Moyenne 52%
30-40 ans 32%
> 15.000km 37%
Contravention pour excès de vitesse au cours des 3 années écoulées 30%

8 automobilistes sur 10 votent pour une vitesse adaptée aux conditions climatiques

Etes-vous partisan ou adversaire d’une baisse de la vitesse maximale sur autoroute en cas de pluie/revêtement humide ?

<30 ans 30-40 ans 40-50 ans 50-60 ans >60 ans
partisans 71% 71% 78% 89% 90%
adversaires 29% 29% 22% 11% 10%

81% des automobilistes son partisans de l’idée de réduire la vitesse maximale sur autoroute en cas de pluie et/ou de revêtement humide. C’est parmi les automobilistes de 50 ans et plus que l’on trouve le plus grand nombre de partisans (89,5%).

Intérêt marqué pour la généralisation de vitesses maximales variables sur autoroute

Etes-vous partisan ou adversaire de l’adaptation des limitations de vitesse sur autoroute au moyen de panneaux à message variable ?

<30 ans 30-40 ans 40-50 ans 50-60 ans >60 ans
partisans 62% 76% 80% 81% 85%
adversaires 38% 24% 20% 19% 15%

77% des automobilistes sont partisans des limitations de vitesse variables sur nos autoroutes. Parmi les plus grands partisans, on trouve essentiellement les automobilistes les plus expérimentés :

  • Automobilistes de plus de 50 ans : 83%
  • Automobilistes qui parcourent plus de 15000 km/an : 81%

Adapter les vitesses maximales sur autoroute garantit une plus grande sécurité

30% des automobilistes en moyenne estiment qu’une limitation de vitesse variable sur autoroute augmente le sentiment de sécurité. 1 automobiliste sur 2 pense que cela ne fait aucune différence. Ce qui compte surtout, c’est que les automobilistes qui qualifient le trafic actuel de ‘dangereux’ à ‘très dangereux’ se sentent davantage en sécurité dans le cas de vitesses maximales variables sur autoroute.

Vous sentez-vous davantage en sécurité sur autoroute lorsque la vitesse est adaptée aux circonstances (au lieu de la norme de 120 km/h) ?

  Moyenne Je trouve le trafic (très) dangereux Je trouve le trafic (très) sûr
Oui 30% 54% 19%
Non 19% 13% 16%
Pas de différence 51% 33% 65%

Problème : les limitations de vitesse variables manquent encore de crédibilité

Bien que 77% des automobilistes soient partisans de limitations de vitesse variables sur les autoroutes, ils estiment que le système actuel n’est pas assez fiable. Ils ne sont que 30% à trouver que la vitesse indiquée est correcte. 17% la jugent insuffisante et 26% indiquent avoir trop peu d’expérience pour se prononcer sur les vitesses variables. Parmi ces derniers, on trouve essentiellement des automobilistes de moins de 30 ans (50% estiment avoir trop peu d’expérience) et des automobilistes qui parcourent moins de 5000 km par an (55% estiment ne pas avoir assez de recul pour juger les limitations de vitesse variables).

Que pensez-vous des vitesses maximales imposées par les panneaux à message variable ?

Les panneaux indiquent souvent une vitesse trop élevée (j’estime devoir rouler moins vite que la vitesse maximale autorisée) 6%
Les panneaux indiquent souvent une vitesse trop faible (j’estime pouvoir rouler plus vite que la vitesse maximale imposée) 17%
Les panneaux indiquent souvent une vitesse inadaptée, soit trop élevée, soit trop faible 21%
Les panneaux indiquent généralement la vitesse la mieux adaptée aux circonstances 30%
J’ai trop peu d’expérience pour me prononcer sur les vitesses indiquées sur les panneaux à message variable 26%
#Business Driver #Mobility

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV TCO
Trending