Immatriculations | l’effet du WLTP

Le marché belge de l’automobile neuve a subi un recul de  11%  lors  du  dernier  mois  de  juin.  Avec  310.488 voitures  neuves  immatriculées  à  l’issue  du  premier semestre,  2019  accuse  une  baisse  de  6,3%  face  au premier semestre de 2018.

Pour rappel, l’année 2018 fut exceptionnelle pour le marché des voitures neuves puisque  synonyme  de  2e  meilleur  résultat  jamais enregistré  en  Belgique.  Par  ailleurs,  l’introduction  du cycle d’homologation WLTP pour les voitures neuves à compter  de  septembre  2018  avait  contribué  à accélérer  le  marché  automobile  par  la  vente  et l’immatriculation  de  véhicules  homologués  selon  la norme  NEDC. Ce « coup de boost » lié à l’approche du WLTP  se  fait  maintenant  ressentir  dans  les comparaisons entre 2018 et 2019.

Voici le top 20des marques sur les six premiers mois :

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !