Les 35 premiers utilitaires électriques d’Engie sont arrivés

Le plan « EV Boost 2020 » d’Engie commence à se concrétiser : vendredi, le fournisseur d’énergie a reçu les clés de ses 35 premiers Renault Kangoo Z.E. et Peugeot Partner Electric. A l’horizon 2020, Engie entend disposer d’une flotte de 191 véhicules utilitaires et de 690 voitures full électriques.

En septembre dernier, Engie – à la tête de plus de 7.000 véhicules (4.600 voitures de société et 2.600 utilitaires, dont 1.000 légers) – annonçait l’activation de son programme « EV Boost 2020 », prévoyant l’intégration de quelque 900 véhicules électriques (voitures et utilitaires légers) dans son parc en 2020.

Entre-temps, les premiers véhicules utilitaires légers ont été livrés vendredi dernier, à Technopolis, à Malines. Il y en avait 35, des Renault Kangoo Z.E. et des Peugeot Partner Electric.

« D’ici 2020, 191 véhicules utilitaires légers utilisés par Engie seront électriques », dit-on chez Engie. « Cet objectif d’électrification est basé sur le taux de remplacement annuel de ces véhicules (200/an) et la part des véhicules électriques dans les véhicules neufs mis en service : 20% en 2018 (42), 30% en 2019 (64) et 40% en 2020 (85). »

Ces utilitaires légers parcourant quelque 15.000 km/an et consommant environ 7 litres/100 km, Engie a calculé que cette flotte électrique permettrait une économie d’émissions de 361 tonnes de CO2 par an.

En opérant cette transition vers le full électrique pour une partie de sa flotte utilitaire, Engie accepte d’augmenter quelque peu ses coûts : « Le TCO d’un VU électrique est actuellement 5% supérieur à celui d’un véhicule diesel équivalent ».

Les voitures…

L’ambition d’Engie est d’atteindre une électrification complète de 15% de son parc de voitures de société, soit 690 voitures, pour une réduction annuelle de près de 2.000 tonnes de CO2.

Pour stimuler ceux qui, sur base volontaire, souhaitent se convertir à la mobilité électrique quand arrivera la fin du leasing de leur voiture actuelle, Engie a pensé à plusieurs incentives :

  • L’installation d’une borne de rechargement à domicile avec remboursement des kWh chargés à domicile.
  • Octroi d’une carte de charge utilisable sur la quasi-totalité des bornes publiques en Belgique et à l’étranger (plus de 28.000 bornes).
  • Accès prioritaire au parking souterrain de la Engie Tower et des autres établissements d’Engie en Belgique (420 bornes seront installées d’ici 2020 dans les implantations belges d’Engie).
  • Droit de disposer d’une voiture thermique pendant 25 jours par an pour les plus longs trajets.
  • Mise en place d’une communauté d’ambassadeurs internes.

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !