Les combinaisons BE n’échapperont plus à la taxe kilométrique dès 2018

À partir du 1er janvier 2018, les tracteurs de semi-remorques de moins de 3,5 tonnes masse maximale autorisée (MMA) de catégorie N1 avec le code carrosserie BC relèveront aussi du prélèvement kilométrique en Belgique. Ils devront donc toujours avoir obligatoirement à bord une On Board Unit (OBU) lorsqu’ils roulent sur les routes belges.

Les tracteurs de semi-remorques dont il est question sont des véhicules destinés au transport de marchandises. Ils possèdent une cabine et un plateau de connexion destiné à l’attelage d’une remorque, de sorte que la masse maximale autorisée (MMA) de la combinaison devient significativement plus élevée que 3,5 tonnes. Ce sont des véhicules qui, vu leur nature, sont uniquement destinés au transport de marchandises. Ils diffèrent à cet égard des camionnettes avec crochet de remorque où l’on n’attelle qu’occasionnellement une remorque.

Les trois régions ont décidé d’inclure cette catégorie de véhicules au prélèvement kilométrique à partir du 1er janvier 2018. Cela signifie qu’ils doivent toujours avoir à bord une OBU active lorsqu’ils roulent sur les routes belges. Ils seront donc facturés par kilomètre parcouru en fonction de leur catégorie de poids, de leur norme d’émission et de la route empruntée.

Les propriétaires de véhicules qui ne sont pas encore familiarisés avec la procédure, trouveront tous les renseignements concernant l’obtention et l’utilisation d’une OBU sur le site Internet de Viapass.

En cliquant ici, vous trouverez beaucoup de réponses à vos questions éventuelles.

Les OBU peuvent être obtenues chez les prestataires de services accrédités par Viapass. On peut également les obtenir à des distributeurs automatiques installés dans l’un des 128 points de service en Belgique et aux alentours.

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !