Les transports publics paient un lourd tribut à la COVID

On savait les transports publics malmenés par la crise sanitaire en cours…Une spirale négative qui devrait se poursuire selon le Global State of the Consumer Tracker de la société de conseil Deloitte Belgique. Près de la moitié des consommateurs belges souhaitent ainsi éviter les transports publics dans les trois prochains mois. Voilà qui confirme les tendances observéesdans les précédentes études de VAB et MOBI…

Pour se faire une idée des principales préoccupations économiques et sanitaires qui déterminent les besoins et comportements du public en matière de mobilité suite au confinement, Deloitte Global a interrogé 3 000 consommateurs belges. Dans un même temps, l’entreprise de conseil a interrogé plus de 40 organisations représentant l’ensemble de l’écosystème de mobilité en Belgique, allant des sociétés de transport public et des décideurs politiques aux sociétés de leasing automobile. Les résultats des deux enquêtes ont été compilés dans une nouvelle étude : L’état de la mobilité après COVID-19.

Dans les années à venir, nous continuerons à éviter les transports publics

L’enquête montre non seulement un effet à court terme, mais 73 % des organisations au sein de l’écosystème de mobilité belge sont convaincues que les consommateurs continueront à entretenir de la méfiance quant à l’utilisation des transports publics dans les deux ou trois prochaines années. 63% estiment que cela entraînera une réduction du recours aux transports publics durant cette même période.

Tous en voiture ou à vélo ?

Si nous évitons massivement les transports publics, la voiture devrait rester l’alternative la plus souvent plébiscitée. Chez Deloitte, on craint d’ailleurs que les embouteillages ne gagnent à nouveau en importance, en raison d’une forte augmentation du recours à la voiture.

« Pour relancer l’économie, il est crucial que les gens puissent continuer à se déplacer en toute sécurité. Mais le risque d’embouteillages augmentera si des initiatives appropriées ne sont pas prises. On pourrait par exemple faire en sorte que le travail dit « flexible » devienne un aspect essentiel de la « prochaine normalité » », ajoute encore Aled Walker, Future of Mobility Leader chez Deloitte Belgique.

95% des organisations de mobilité interrogées estiment que l’usage des vélos/steps augmentera à l’avenir. Elles sont même 70% à penser que le vélos/steps partagés connaîtront une trajectoire similaire. Les infrastructures cyclables ne sont toutefois pas encore adaptées pour répondre à cette demande. Selon VIAS, trois consommateurs belges sur quatre comptent sur le gouvernement pour qu’il investisse davantage dans les pistes cyclables.

Comme dans toutes les études que nous avons consultées à ce sujet, la moto est ignorée en tant qu’alternative. Elle n’en demeure pas moins un substitut plus que valable à la voiture tant en termes d’autonomie que de rapidité de déplacement, sans même parler de son impact sur la résorption des embouteillages.

Fiscalité : la tarification au kilomètre à nouveau sur la table

Les deux tiers des organisations de mobilité sont favorables au passage à une tarification de l’usage, basée sur le moment et le lieu où le véhicule est utilisé. Il convient d’encourager des choix responsables en matière de transport, par exemple par le biais de redevances d’embouteillage intelligentes, en remplacement du mode d’imposition actuel basé sur la possession d’une voiture. Les autorités sont également encouragées à faire davantage la clarté (juridique) sur les nouvelles formes de mobilité (les e-steps, le covoiturage par exemple), notamment par une harmonisation de leur traitement fiscal et par la sécurité sociale. Elles devraient également permettre de faciliter le respect des règles en matière de mobilité multimodale. Cela pourrait renforcer l’attrait des alternatives à la voiture, en écho à l’augmentation réussie ces dernières années du recours à la bicyclette par les employés. Une utilisation qui a doublé entre 2018 et 2019.

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Tags: Mobility