Mercedes Piret repris par des Français

Le 9 avril dernier, le groupe français RCM rachetait les garages Mercedes-Benz Piret, avec un effet rétroactif au 1er janvier 2019.

C’est la première acquisition de RCM, dirigé par Ronan Chabot, en dehors de l’Hexagone.  » Ce sont nos premiers pas hors de nos frontières, mais ce ne seront pas les derniers », a déclaré Ronan Chabot à nos confrères du Journal de l’Automobile.

Créé en 2006 par Paul Piret, le groupe éponyme dispose de cinq sites : quatre en Hainaut (Mons, La Louvière, Saint-Ghislain et Tournai) et un en Brabant wallon (Nivelles). Le groupe Mercedes-Benz Piret vend quelque 2.000 véhicules neufs, 1.650 occasions, pour une chiffre d’affaires de 94 millions d’euros. Piret emploie 140 personnes.

Avec cette acquisition, RCM s’appuie déssormais sur un réseau de 26 concessions dans l’Ouest et le Nord de la France, ainsi qu’en Belgique, avec un potentiel de vente de 7.500 véhicules neufs et 8.100 VO.

Avec Toyota (entité Toys Motors), Mercedes (Saga) et Porsche, le groupe RCM a réalisé un chiffre d’affaires de 952 millions d’euros et emploie 1.650 salariés. Piret vient de lui faire passer le cap du milliard d’euros de CA.

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !