Ouverture des garages le 4 ou le 11 mai : la cacophonie de vos interprétations…

Lundi et mardi, FLEET.be vous a proposé un court sondage portant sur votre compréhension des mesures expliquées par la Première ministre Sophie Wilmès au soir du dernier Conseil de sécurité. Les résultats sont éloquents : les interprétations du plan de déconfinement des concessions/garages et carrossiers sont très diverses. Une véritable cacophonie, même !

Le panel

Plus de 150 personnes ont participé à cette mini-enquête sur FLEET.be, réparties comme suit :

  • 42,5% concessionnaires/garagistes/carrossiers
  • 20,5% de bénéficiaires d’une voiture de société
  • 12,3% de fleetowners/gestionnaires de parc
  • 9,6% d’importateurs/constructeurs
  • 9,6% de loueurs de véhicules
  • 5,5% “autres”

A lire aussi :

Conseil de sécurité : ce qui est sûr (ou pas) pour les secteurs automobile et du leasing

Les résultats globaux

Question 1. La première question, la plus importante, portait sur votre interprétation des mesures présentées au terme du dernier Conseil de sécurité.

Nous proposions cinq scénarii en choix multiple :

  • Ouverture complète le 4 mai
  • Ouverture complète le 11 mai
  • Ouverture des ateliers le 4 mai et des showrooms le 11 mai
  • Ouverture des ateliers et showrooms le 4 mai pour les voitures de société (B2B) et le 11 mai pour les particuliers (B2C)
  • Ouverture des ateliers uniquement pour les voitures de société (B2B) le 4 mai. Ouverture le 11 mai pour les autres activités (showrooms B2B et B2C, ateliers B2C)

Au terme du sondage, nous avons ajouté une catégorie : les ‘Indécis’, regroupant les quelques personnes qui ont soit coché plusieurs réponses, montrant très distinctement leurs doutes, soit indiqué une autre réponse invraisemblable.

Le graphique ci-dessous démontre un cafouillage complet dans la compréhension du message délivré par Sophie Wilmès.

Notons que vous êtes 7 sur 10 (72,6%, préciément) à avoir compris qu’il y aurait une réouverture en deux temps, avec une légère avance pour la proposition “Ouverture des ateliers uniquement pour les voitures de société (B2B) le 4 mai. Ouverture le 11 mai pour les autres activités (showrooms B2B et B2C, ateliers B2C)“.

Question 2. Cette question cherchait à savoir s’il fallait privilégier, selon vous, la reprise du travail, les relations humaines (famille, amis…) ou les deux en même temps.

Votre verdict est celui-ci :

  • 49,3% pour les deux en même temps
  • 38,4% pour la reprise du travail
  • 12,3% pour les relations humaines

Les résultats par type de répondants

1. Les concessionnaires/carrossiers

Les trois quarts des concessionnaires/carrossiers ont compris que l’ouverture de leurs activités se dérouleraient en deux temps.

Près d’un tiers envisagent une ouverture des ateliers (pour tout le monde) le 4 mai et l’ouverture des portes des showrooms (également pour tout le monde) le 11 mai.

Ils sont quand même un sur six à penser que rien n’ouvrira avant le 11 mai.

2. Les bénéficiaires d’une voiture de société

La majorité (53,3%) des bénéficiaires d’une voiture de société ont compri qu’ils seraient en quelque sorte privilégiés sur toute la ligne, puisque showrooms et ateliers ouvriraient dès ce lundi 4 mai pour le segment B2B (voitures de société, donc). Les particuliers, eux, devraient attendre le 11 mai pour se rendre dans les salles d’exposition ou pour rentrer leur voiture à l’atelier pour un entretien.

3. Les gestionnaires de parc

On se dirige encore vers une autre interprétation du côté des gestionnaires de flotte. Plus d’un sur trois (36,3% précisément) pensent que seuls les ateliers vont ouvrir ce 4 mai. Et uniquement pour les voitures de société.

Les showrooms attendront le 11 mai. Les particuliers aussi, pour faire l’entretien de leur voiture.

4. Les importateurs/constructeurs

Aucun importateur (ou personne travaillant chez un importateur) ne pense que tout va rouvrir le 4 mai.

Par contre, leur interprétation se rapproche de celle des gestionnaires de parc : ils sont près de 47% à penser que les ateliers ouvriront le 4 mai, mais uniquement pour le B2B et les autres activités devront attendre le 11 mai.

5. Les loueurs de véhicules

Même tendance à nouveau – un peu moins franche cependant – chez les loueurs : les ateliers (et uniquement ceux-ci) ouvriront le 4 mai pour intervenir sur les voitures de société (et uniquement celles-ci).

Près de 30% des loueurs envisagent une ouverture pour tout le monde en même temps le 11 mai.

6. Les ‘autres’

Ceux qui ne se sont pas identifiés aux “métiers” proposés dans le sondage – ils n’étaient que 5,5% – ont répondu comme suit :

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending