Petit à petit, le parc de véhicules utilitaires verdit

Notre comportement d’achat et de consommation est en pleine métamorphose : de plus en plus de biens et de services sont commandés en ligne et livrés à domicile. Cela signifie également qu’il y aura davantage de camionnettes sur la route pour livrer tous ces colis. Souvent dans un environnement urbain. L’écologisation est certainement à l’ordre du jour dans le contexte des zones à faibles émissions. Ce verdissement se produit bel et bien, mais pas à un rythme rapide…

Bien entendu, les achats en ligne n’ont pas vu le jour pendant la période de la Covid. Et l’économie de distribution se traduit depuis longtemps par un nombre croissant de véhicules de livraison sur nos routes. Les nouvelles immatriculations de fourgonnettes ont connu une augmentation remarquable ces dernières années : de 60.000 en 2015 à plus de 80.000 en 2019. Cependant, cette courbe de croissance n’a pu être maintenue en 2020. Dans certains secteurs, la demande de véhicules est restée élevée – notamment en raison de la croissance du commerce électronique – mais la Covid a forcé de nombreuses entreprises à reporter leurs investissements en 2021. Les nouvelles immatriculations de utilitaires légers ont diminué de 12% par rapport à 2019, mais ont tout de même dépassé la barre des 70.000 unités.

x2 en 20 ans

La forte augmentation de la vente de ces véhicules au cours des dernières années se reflète également dans le parc de véhicules. Ce parc représente le total de tous les véhicules, anciens et neufs, en circulation dans notre pays. Entre 2000 et 2020, ce nombre d’utilitaires légers a plus que doublé : d’un peu moins de 400.000 à plus de 800.000 unités.

Verdissement: oui, mais …

Sur ce total de 829.416 véhicules utlitaires légers, 91,2 % sont équipés d’un moteur diesel. Sur le marché du neuf, ce pourcentage est même légèrement supérieur : 93,1% des nouvelles camionnettes de livraison immatriculées en 2020 étaient équipées d’un moteur à combustion. Le moteur diesel reste une solution extrêmement adaptée pour maintenir une consommation minimale de carburant, même avec des véhicules plus lourds et plus chargés. 990 clients ont opté pour une version au gaz naturel en 2020, tandis que 446 nouveaux fourgons électriques ont également été mis en circulation. Les moteurs hybrides et les moteurs à hydrogène commencent également à faire leur entrée dans les gammes.

Ci-dessous, vous trouvez les top 5 de 2020 par type de motorisation:

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV TCO
Trending