Plus d’un Belge sur 10 qui possède une voiture de société ne se rend jamais au travail avec cette dernière

À l’heure où la voiture reste la reine des moyens de transport, en affichant une augmentation significative des voitures de société depuis 5 ans en Belgique, de nombreux Belges ne l’utilisent pourtant jamais pour se rendre au travail. La raison principale pour plus de la moitié d’entre eux : ils habitent généralement trop près de leur lieu de travail.

Selon les chiffres de Partena Professional, le nombre de travailleurs qui possèdent une voiture de société et qui sont autorisés à l’utiliser à des fins privées a augmenté de 50% en 5 ans (de 10,4% en 2013 à 15,1% en 2018). Les chiffres du Baromètre de Partena Professional révèlent quant à eux que plus d’1 Belge sur 10 (12%) qui possède une voiture de société ne se rend jamais au travail avec cette dernière. La principale raison est la proximité avec le lieu de travail pour 51% d’entre eux, suivie des embouteillages pour 13% et de l’utilisation des transports en commun pour 12%.

Alors que la voiture reste un avantage conséquent pour les Belges et que certains y sont attachés, près de 4 Belges sur 10 (38%) accepteraient d’y renoncer moyennant une compensation significative, à savoir une augmentation de salaire net de 740€ en moyenne par mois.

Avec cet argent, même si près de la moitié des Belges (48%) ne se dirigeraient pas directement vers un autre moyen de transport et s’achèteraient une petite voiture privée, près d’un quart d’entre eux (23%) opteraient pour l’achat d’un vélo afin de réduire leur empreinte écologique. 22% des travailleurs belges utiliseraient quant à eux cet argent à des fins personnelles.

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !