Pourquoi le passage à une flotte 100% électrique ne s’improvise pas…

Dès 2026, l’électrification de notre parc automobile franchira une nouvelle étape… décisive. Les voitures neuves émettrices de CO2 ne bénéficieront plus des avantages fiscaux qui, jusque-là, leur étaient accordés… Même si 2026 semble encore loin, il convient d’ores et déjà de s’y préparer…

L’électrification de l’offre automobile est en marche ! Son intensification est palpable. La prolifération des modèles hybrides, hybrides rechargeables et électriques dans les portefeuilles de marques en témoigne. Certains constructeurs vont même jusqu’à annoncer leur intention d’arrêter la commercialisation du moteur thermique dans un avenir qu’on n’imaginait pas si proche… Dans ce contexte, Kia a par exemple mis sur pied une stratégie ambitieuse, baptisée Kia « Plan S ». Elle prévoit un élargissement considérable de sa gamme de voitures électriques à l’horizon 2026. D’ici là devraient être disponibles pas moins de 11 modèles électrifiés, dont 7 entièrement électriques. Le constructeur s’est même fixé l’objectif d’écouler 1,6 million de véhicules propres par an.

Dernier ambassadeur en date de cette stratégie, le nouveau Kia Sorento PHEV. Porte-étendard de sa gamme SUV, le modèle reconduit les atouts qui participent à sa réputation – jusqu’à 7 sièges, beaucoup d’espace et de confort et un arsenal technologique dernier cri –. Il y ajoute un groupe propulseur hybride rechargeable… D’une capacité de 13,8 kWh, sa batterie permet au Sorento PHEV de parcourir une bonne cinquantaine de kilomètres sur ses seules ressources électriques, et ce sur une seule charge. Avec des rejets de CO2 de 39 à 43 g/km, le modèle reste bien en deçà du seuil de 50 g/km, synonyme d’une déductibilité fiscale maximale en cas d’immatriculation en société.

Le bon profil

Le modèle matérialise ainsi l’étape transitoire souvent nécessaire avant un éventuel passage au 100% électrique. Il s’adresse à ceux qui parcourent – au moins occasionnellement – de longues distances et qui n’ont pas toujours l’occasion de recharger lorsqu’ils le souhaitent (pas de possibilités de recharge à la maison pour des raisons pratiques et peu de points de charge publics à proximité). Il offre aussi une remède à tous ceux qui souffrent encore de la fameuse range anxiety. Grâce aux possibilités offertes par l’hybride rechargeable, ceux-là pourront apprendre à gérer leur autonomie en recourant au moteur thermique, faute de pouvoir – ou d’avoir pu – anticiper la recharge… Cette initiation à la conduite électrique constitue pour certains un passage obligé avant l’adoption d’un modèle entièrement électrique. 

D’autres conducteurs sont d’ores et déjà prêts pour la conduite électrique. Pour ceux-là, le choix est de plus en plus grand, notamment sur le marché des SUV compacts, le segment le plus populaire du moment. Certains d’entre eux vont même jusqu’à annoncer une autonomie supérieure à 450 km ! C’est le cas du Kia e-Niro, l’un des champions de ce créneau… Reste enfin la solution du full hybride, ou hybride auto-rechargeable. Les modèles qui embarquent ce type de groupe propulseur n’ont pas besoin d’être rechargés, mais peuvent néanmoins parcourir de courtes distances sur leurs seules ressources électriques, tout bénéfice pour le bilan consommation. Le Kia Sorento précédemment évoqué est l’un des rares véhicules du marché à proposer des variantes hybride rechargeable et full hybride. Car d’un point de vue fiscal ou environnemental, il convient plus que jamais de choisir un mode de propulsion qui correspond à votre profil de conducteur…

Une offre variée

Pour toutes ces raisons, il appartient aux sociétés de préparer l’avenir et de sensibiliser leurs conducteurs aux réalités de demain. La conduite électrique ne se décrète pas, elle s’apprend. Préparer vos collaborateurs à franchir le pas est un travail de longue haleine, avec, pour votre entreprise, de solides bénéfices à la clé, fiscaux mais pas seulement. Il convient de préparer le terrain en sensibilisant, en apprenant les bons gestes… Cette période de transition doit aussi permettre de nouer des partenariats solides avec les constructeurs soucieux d’offrir aux entreprises un large panel de technologies et de solutions : de l’hybridation douce au 100% électrique en passant par l’hybride et l’hybride rechargeable. Certains constructeurs disposent déjà de ces technologies sur les segments les plus prisés par vos employés. Préparer l’avenir, c’est maintenant ! Et pour ça, avez-vous déjà pensé à jeter un œil à l’offre de Kia ?

#Advertorial #Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

Cette liste ne comprend que les clients de FLEET Dealers. Si vous souhaitez également être repris dans cette liste, veuillez contacter Patrick Quatennens (patrick.quatennens@effectivemedia.be / 0478 22 23 33) ou Chloé Vanden Wyngaerdt (chloe.vandenwyngaerdt@effectivemedia.be / 0472 80 26 25)

Garage New 4AS 1070 Anderlecht
KIA Nivelles 1400 Nivelles
Sterckx Motors 1500 Halle
DWCC Vilvoorde 1800 Vilvoorde
DWCC Meise Wolvertem 1861 Wolvertem
Vermant Antwerpen-Zuid 2630 Aartselaar
Van Mossel Kia Center Aarschot 3200 Aarschot
La Louvière Motors 7110 Houdeng-Goegnies
FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV TCO
Trending