Quels sont les conducteurs favorables à la voiture électrique ? Polestar a mené l’enquête

Une étude récente menée par le bureau de recherche indépendant Globescan pour le compte de Polestar, la marque de voitures électriques, montre que 72% des Belges souhaitent déjà réduire de manière significative leur impact sur l’environnement. Dans cette ambition, un rôle important est réservé aux voitures électriques (VE). Aujourd’hui, 43% des Belges ont déjà une attitude positive envers les VE. Parmi les 11% de Belges qui ont déjà été en contact avec un VE, cette attitude positive s’élève à 50%. Le manque de connaissances et d’expérience, ainsi que des obstacles tels que l’infrastructure de recharge et l’autonomie, empêchent une partie des Belges d’adopter les VE aujourd’hui.  

Aujourd’hui, 11% des Belges ont déjà été en contact avec la mobilité électrique. Ce qui est frappant ici, c’est que l’attitude de ces Belges envers les voitures électriques est significativement plus positive que celle des Belges qui n’ont pas encore été en contact avec les VE (43% contre 50%).

« La voiture a été le problème pendant longtemps, aujourd’hui nous faisons partie de la solution. Ce dont nous avons besoin, c’est de faire vite, il est clair que le temps nous est compté. Le manque de connaissances et d’expérience est un frein pour de nombreux Belges aujourd’hui, ils n’aiment pas l’inconnu. En tant que marque automobile, nous faisons ce que nous pouvons pour informer les Belges. Dans nos Spaces d’Anvers, de Liège, de Bruxelles et de Gand, tout le monde peut venir poser des questions sur la mobilité électrique et, à l’automne, nous organiserons plus de 10 événements d’essais routiers dans toute la Belgique, avec une capacité totale de 10 000 places pour des essais cet automne. Nous nous adressons donc très activement aux Belges », explique Lies Eeckman, Managing Director de Polestar Belux.   

Mais il faut en faire plus pour convaincre les Belges, car il existe encore un certain nombre d’obstacles. Le manque d’infrastructures de recharge et l’autonomie de conduite dissuadent les Belges de passer à l’acte. 

Infrastructure de recharge

Malgré le développement important de l’infrastructure de recharge en Belgique au cours des cinq dernières années, les Belges restent préoccupés par celle-ci. Pour 64% des Belges, la présence de bornes de recharge en Belgique est mal notée. Pour accélérer les choses, Polestar cherche activement à conclure des partenariats avec Plugsurfing, Ionity et aussi des acteurs locaux comme Smappee, qui fournit une infrastructure de recharge pour les maisons intelligentes. Les acteurs publics et privés y travaillent également en ce moment.

Lies Eeckman

« Bien sûr, il y a encore du travail à faire. Mais il y a déjà eu une belle croissance. En cinq ans, nous sommes passés de 2 958 points de charge publics à 10 0003. Cette croissance ne fera qu’augmenter. Nous voyons beaucoup de mouvement, tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Les plans des gouvernements locaux sont dans les starting-blocks et les acteurs privés tels que Fastned ont également de grandes ambitions. La combinaison de ces deux facteurs permettra d’augmenter rapidement le nombre de stations de recharge, ce qui permettra à la mobilité durable de s’épanouir », rassure Lies Eeckman. 

L’autonomie est également considérée comme un facteur dissuasif pour le passage à une voiture électrique dans 46% des cas. D’autre part, le rapport montre également que 63% des Belges passent en moyenne moins d’une heure par jour dans leur voiture. Nous pouvons donc nous demander dans quelle mesure cette inquiétude est encore justifiée aujourd’hui. 

« Aujourd’hui, les voitures électriques ont déjà une grande autonomie, la Polestar 2 Standard range Single motor peut parcourir jusqu’à 540 kilomètres (WLTP) avec une seule charge de batterie, ce que vous ne pouvez pas faire en une heure. Même les employés qui parcourent beaucoup de kilomètres videront rarement la batterie en une seule journée de travail. Dans un pays comme la Belgique, l’angoisse de l’autonomie est dans la plupart des cas un non-discours, seuls les Belges eux-mêmes ne s’en rendent pas encore compte », déclare Lies Eeckman.

Initiatives de Polestar en Belgique

Afin de faire découvrir la mobilité électrique au plus grand nombre de Belges possible, Polestar organise de nombreux événements dans toute la Belgique, où les employés et les consommateurs peuvent tester les voitures et obtenir des informations sans aucune obligation d’achat. 

Au programme : 

  • 1/9 – 4/9, Le Pavillion, Namur 
  • 6/9 – 10/9, Skyline Park, Izegem 
  • 13/9 – 17/9, Corda Campus, Hasselt 
  • 13/9 – 16/9, Technopolis, Malines 
  • 20/9 – 24/9, 3 hoog, Louvain 
  • 20/9 – 24/9, Bluepoint, Anvers Berchem 
  • 27/9 – 1/10, Van Der Valk, Diegem 
  • 4/10 – 8/10, De Filatuur, Alost 
  • 4/10 – 8/10, Cercle du Lac, Ottignies-Louvain-la-Neuve 
  • 11/10 – 15/10, Smappee, Harelbeke 

Vous pouvez réserver une session d’essai sur www.polestar.com.

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending