Réforme fiscale de Van Peteghem : la voiture de société reste, l’usage de la carte carburant est limité

Le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) a préparé son projet de réforme fiscale. Le travail doit être récompensé par un salaire net plus élevé, qui doit être financé par la réduction de nombreux avantages fiscaux.

M. Van Peteghem veut mettre fin à l’éco-chèque – le chèque-repas est maintenu – et le plan cafétéria que beaucoup d’entreprises mettent en place serait également supprimé. En optant pour des vacances supplémentaires ou un téléphone portable, par exemple, vous accumulez moins de droits sociaux. Le remboursement des frais par l’entreprise doit également être mieux contrôlé, afin qu’aucun salaire caché ne soit versé.

M. Van Peteghem ne touche pas à l’écologisation prévue des voitures de société. Il sépare la carte carburant de la voiture de société : les déplacements privés avec des voitures de société sont taxés. « On peut, par exemple, travailler avec un forfait, ou faire un calcul en fonction de la distance entre le domicile et le travail », explique Van Peteghem à nos confrères de Trends.

A discuter avec les partenaires sociaux et le secteur

En revanche, le ministre ne dit rien des déplacements liés à votre travail, comme les visites de clients. Quoi qu’il en soit, nous devrons attendre de voir ce qu’il reste de ce projet dans la pratique. Le ministre veut discuter de ce projet avec les différentes parties prenantes et le transformer ensuite en législation. Ne manquez donc pas de suivre FLEET.be pour les dernières mises à jour de ce dossier !

#Fleet Management

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending