Reprise de LeasePlan par ALD : feu vert… sous conditions

L’acquisition de LeasePlan par ALD Automotive a dominé l’actualité mondiale du leasing pendant plus d’un an. Maintenant, le processus semble passer à une étape finale. La Commission européenne a terminé son rapport et elle donne son accord, tout en posant quelques conditions.

En effet, l’opération, dont la valeur avoisine les 5 milliards d’euros, pourrait mettre en péril la concurrence dans certains pays. ALD Automotive gère quelque 1,5 million de voitures, et LeasePlan 1,9 million. C’est précisément la raison pour laquelle l’autorité européenne de la concurrence a examiné cet accord avec tant d’attention.

Résultat : pour garantir la concurrence dans certains pays, les deux parties doivent céder certaines filiales. Par exemple, ALD doit céder ses activités en Irlande, en Norvège et au Portugal. Idem pour LeasePlan en République tchèque, en Finlande et au Luxembourg. ALD a déjà indiqué qu’elle répondait à ces exigences, donnant ainsi un feu vert conditionnel à l’autorité européenne de la concurrence.

#Fleet Management

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending