Showrooms et carwashs peuvent ouvrir, mais à qui et à quelles conditions ?

Il y a quelques semaines, au moment d’annoncer un nouveau confinement (un peu allégé toutefois), les showrooms et carwashs devaient rester clos. Des précisions récentes leur permettent finalement d’ouvrir, mais à des conditions strictes. Lesquelles ?

Les concessionnaires et points de vente de véhicules sont autorisés à accueillir, de manière individuelle, des clients professionnels et B2B dans leur showroom. A condition qu’un rendez-vous ait été pris au préalable, que ce rendez-vous se déroule derrière des portes closes et que tous les protocoles sanitaires soient respectés (distanciation sociale, masques, etc.).

A (re)lire :
Reconfinement : voici l’impact sur les activités de vente, de réparations et de location automobiles

Par clients professionnels, il faut entendre toute personne assujettie à la TVA ainsi que les professions libérales. Un employé appelé à changer de voiture de société n’est en aucun cas considéré comme un client professionnel ou B2B.

C’est précisément la même règle qui prévaut pour des essais de véhicules chez les vendeurs de véhicules, ainsi que pour les carwashs.

#Fleet Dealers

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Trending