Steveny a repris Ford Jambes Motors

La rumeur enflait ces dernières semaines : Ford Jambes Motors était en train de se faire racheter. De fait, nous le savons aujourd’hui, trois groupes étrangers de premier plan étaient sur l’affaire…

Finalement, c’est le groupe Garage Steveny qui a repris au 1er octobre dernier ces garages Ford. « A l’heure où des groupes français, suisse ou encore suédois investissent nos marchés, il était sympa de conclure un accord entre Namurois », se réjouit Philippe Steveny. « D’ailleurs, je remercie encore l’ancien patron de Ford Jambes Motors, Armand François de Wasseige – admis à la pension -, de la confiance qu’il nous a témoignée. »

« Objectif : 4.000 véhicules »

Cette affaire « namuro-namuroise » est intéressante à plus d’un titre pour Steveny. « Ford Jambes Motors est présent sur les mêmes entités que nous : Namur, Dinant, Huy, Hannut, Gembloux… Cela va nous permettre des économies d’échelle, notamment en regroupant les concessions sur des sites communs. »

Steveny, c’était jusqu’ici KIA, Nissan et Mitsubishi. La complémentarité des gammes est aussi intéressante. « Ford dispose de véhicules pour lesquels il n’existe pas vraiment d’équivalent dans les marques asiatiques que nous représetons (des breaks, des véhicules sept places ou encor le leader des VU, le Transit). En plus, il était intéressant pour nous d’enrichir notre portefeuille avec une marque européenne. »

Aujourd’hui, Steveny écoule quelque 2.000 véhicules et Jambes Motors environ 1.450. « Objectif : 4.000 véhicules dès l’an prochain », conclut Philippe Steveny.

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !