Voici ce que l’automobile rapporte à l’Etat

La fédération automobile FEBIAC a diffusé un message intéressant ce mardi : en 2018, les véhicules motorisés ont rapporté 1,1 milliard de plus au budget de l’Etat qu’en 2017. Jamais auparavant la voiture n’avait été une si grosse vache à lait pour le budget.

20,7 milliards ! C’est la contribution des véhicules motorisés (motos, voitures, camions, etc.) au budget en 2018. La contribution du secteur l’an dernier était supérieure de 1,1 milliard d’euros à celle de 2017 (19,63 milliards d’euros).

En d’autres termes, la tendance de ces dernières années se confirme : le secteur contribue de plus en plus au budget de l’État. Depuis 2016, avec l’introduction de la redevance kilométrique pour le transport de marchandises et l’augmentation des accises sur l’essence et le diesel (via le système dit du cliquet), les paiements pour les véhicules à moteur ont augmenté de quelque 3,5 milliards d’euros. L’année dernière, l’augmentation de la TVA et des accises sur les carburants était la principale cause des recettes publiques supplémentaires, selon FEBIAC.

A titre d’exemple : le budget fédéral s’élève à 120 milliards d’euros de recettes fiscales, celui de la Wallonie à 14 milliards et celui de Bruxelles-Capitale à quelque 5 milliards…

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !