Wim Bernaert (Suzuki) : « Les gestionnaires de flotte devront développer une vision d’avenir claire »

Suzuki s’est défait du diesel. Et bientôt, la marque japonaise proposera aussi des motorisations hybrides. Sera-ce suffisant pour aborder cette année de transition que sera 2020 ? Nous avons posé la question à Wim Bernaert, le Fleet Manager de Suzuki.

Selon vous, quel sera l’impact de la nouvelle fiscalité de 2020 sur le marché fleet ?

Je pense qu’elle aura un impact important. Les émissions de CO2 seront traitées différemment sur le plan fiscal. J’entends que l’on ira encore plus vers une verdurisation du parc automobile. Le type de motorisation qui sera au final utilisé pour atteindre cet objectif dépendra du choix de chaque gestionnaire de flotte. Sur le marché fleet, le diesel reste très important pour les gros rouleurs. Ceux qui font moins de kilomètres choisissent l’essence. Ira-t-on vers l’électrique, l’hybride ou une autre solution ? Chacun devra se faire son avis. Les gestionnaires de flotte devront en tout cas développer une vision d’avenir claire.

Vous considérez-vous plutôt comme Fleet Manager ou Mobility Manager ?

Au niveau du marché, on parle beaucoup de mobility. Les personnes actives dans le milieu fleet ont souvent ce mot à la bouche. Mais je me considère encore comme un Fleet Manager qui propose des solutions à quatre roues. Nous ne proposons pas des vélos ou du transport en commun. Me considérer comme un Mobility Manager n’est donc pas adapté.

Les particuliers tournent le dos au diesel. Qu’en est-il des flottes ?

Il est clair que le diesel est de moins en moins populaire. Pourtant, cela demeure une motorisation importante. Cette tendance va se poursuivre. Chez Suzuki, depuis deux ans, nous ne proposons que des moteurs à essence. Mais nous constatons un réel intérêt pour ces moteurs. La motorisation hybride s’ajoutera bientôt à la gamme.

Quelle est votre voiture de société en ce moment ? Et quelle sera la prochaine ?

Je roule actuellement en Vitara. Et ce sera aussi la prochaine. C’est une voiture très agréable au quotidien. Elle dispose d’un moteur 1.4 turbo. Elle offre des sensations suffisantes et est par ailleurs très bien équipée, que ce soit au niveau du confort ou de la sécurité.

Les voitures autonomes : une bonne idée ou la fin du plaisir au volant ?

Pour ceux qui en ont assez des embouteillages quotidiens, elles peuvent être une solution. Mais pour ceux qui, comme moi, éprouvent toujours le plaisir de conduire, même si je me retrouve dans les embouteillages, ce n’est pas une solution. Je préfère continuer à conduire moi-même. Mais je peux comprendre que certains veulent consacrer à autre chose le temps passé dans leur voiture.

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

Cette liste ne comprend que les clients de FLEET Dealers. Si vous souhaitez également être repris dans cette liste, veuillez contacter Chloé Vanden Wyngaerdt (chloe.vandenwyngaerdt@effectivemedia.be ou appelez le 0472 / 80 26 25)

Sterckx Motors 1500 Halle
DW Car Center 1800 Vilvoorde
Houman 2811 Hombeek