Yeet! et Maes mettent en place un réseau de chargeurs ultrarapides

Notre pays va d’un coup voir apparaître plus de 300 chargeurs ultrarapides pour véhicules électriques. Cela revient à tripler le nombre de points de recharge rapides qui se trouvent aujourd’hui le long des routes belges. MAES, exploitant de 262 stations-service sous les marques ESSO, MAES et SHELL, collabore dans ce contexte avec YEET!. Les premières Power Stations ultrarapides de YEET! seront mises en service dès cette année. D’ici trois ans, la plupart des stations de MAES vont être équipées d’un chargeur rapide de YEET!.

Un plein électrique ultrarapide

La Belgique compte actuellement (selon le communiqué de presse) 8.482 points de recharge accessibles au public. Mais seuls environ 110 d’entre eux sont des chargeurs rapides. Grâce à l’accord conclu entre MAES et YEET!, ce sont quelque 300 à 350 chargeurs ultrarapides qui vont s’ajouter au réseau. Le nombre exact dépendra des besoins en capacités de recharge. L’objectif est de pouvoir ravitailler tous les conducteurs de véhicules électriques, sans délai d’attente. Certains sites vont donc recevoir plus d’un chargeur ultrarapide. Les Power Stations de YEET! ont une capacité de 350 kW. YEET! a par ailleurs déjà signé des contrats pour l’installation de 100 Power Stations en Belgique. L’accord conclu avec MAES permet donc de dépasser la barre des 400 stations de recharge rapides au total.

60 millions de sites stratégiques

YEET! privilégie les accords de collaboration avec des partenaires propriétaires de sites stratégiques, en partageant les bénéfices avec ceux-ci.

Luc Maes, co-CEO du groupe MAES, a directement saisi le potentiel de ce modèle : « C’est une situation où les deux parties sont gagnantes. Nous fournissons le site et pouvons proposer une alternative durable à nos clients, et notre partenaire se charge de l’investissement, de la technologie et de l’exploitation. »

Du côté de YEET!, qui investit plus de 60 millions d’euros dans le projet, on se réjouit aussi de cette collaboration : « Notre objectif avoué est d’ouvrir des régions à la conduite électrique, et la meilleure manière d’y arriver est de commencer avec des sites stratégiques près de grandes liaisons routières ou des artères très fréquentées, et c’est exactement ce que MAES met à disposition. »

#Auto #Mobility

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV TCO
Trending