Comment la VRT, Danone et De Watergroep comptent réduire leurs déplacements en voiture de 33% ?

A l’instar des collaborateurs de BDO, les collaborateurs de la VRT, de Danone et de De Watergroep pourront choisir au jour le jour, à partir de cet été, s’ils viennent travailler en voiture, à vélo ou en transports publics. De cette manière, les trois entreprises veulent réduire considérablement le nombre de déplacements en voiture de leur personnel.

Pour organiser les déplacements des 4.000 salariés de ces trois entreprises, le trio s’appuie sur la plate-forme logicielle Vaigo de la start-up Eurides et sur le cabinet de conseil BDO. La plateforme combine tous les services et formules de mobilité modernes et intelligents, tels que les différents systèmes de vélopartage et d’autopartage, les applications innovantes ou les nouvelles formules d’abonnement aux transports publics traditionnels.

VRT : 35% de déplacements en voiture en moins

La VRT souhaite rendre ses déplacements plus durables et réaliser jusqu’à 35% de trajets en voiture en moins. C’est pourquoi la VRT met l’accent sur le télétravail et dresse la carte des options alternatives en matière de transport. Dès cet été, les plus de 2.000 collaborateurs de la plateforme de mobilité Vaigo l’utiliseront pour simuler les différents choix de mobilité en fonction de leur agenda quotidien.

« De moins en moins de collègues optent pour une solution en noir et blanc pour leur mobilité. Ils veulent pouvoir varier en fonction de leur situation personnelle ou de la saison et recherchent des alternatives pour organiser leurs déplacements de manière flexible et durable. C’est possible grâce à la plateforme de mobilité Vaigo « , explique Elien Raport, coordinatrice mobilité à la VRT.

De Watergroep : pas d’impact négatif sur le calcul des salaires

Depuis plusieurs années, De Watergroep récompense les déplacements durables à vélo. Mais le système ne répondait plus à la demande de plus de 1.500 travailleurs en matière de flexibilité. Bregt Dehairs, responsable RH chez De Watergroep, l’explique :

« Nos collaborateurs se déplacent quotidiennement vers l’un de nos 34 sites en Flandre. Dès le mois de juin, ils décideront eux-mêmes comment ils s’y rendront. Ils n’ont pas à s’inquiéter de leur salaire. La plateforme de mobilité Vaigo s’intègre parfaitement à nos applications de calcul des salaires ».

Danone : diminuer la durée des trajets et l’impact sur le climat

Danone s’inscrit dans une dynamique similaire. Depuis plusieurs années, l’entreprise promeut un plan de mobilité avec des options de transport flexibles. Et ce, avec deux objectifs : d’une part, favoriser le bien-être des salariés en réduisant la durée des trajets quotidiens et, d’autre part, réduire l’impact des déplacements sur le climat.

Le choix des différents modes de transport doit être encouragé et ne doit pas avoir d’impact sur le calcul des salaires des employés – en fait, tout doit être calculé de la manière la plus optimale possible.

Selon Giovanna Rollo Collura, responsable Compensation & Benefits Benelux chez Danone, Vaigo joue ici un rôle important : « La plateforme logicielle automatise toute l’administration afin d’offrir à nos collaborateurs des solutions de mobilité intelligentes. Nos collaborateurs disposent ainsi d’un large éventail de possibilités sans que notre équipe RH n’ait à s’occuper de tâches administratives supplémentaires. Cette plateforme permet de réaliser notre vision ‘One Planet.One Health’. »

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !