Kaat Van Severen (Astara), FLEET Manager of the Year 2023

L’an dernier, elle était montée sur la deuxième marche du podium, derrière Claire D’Haese. Elle possède l’un des plus grands portefeuilles de marques sur le marché belge. « Elle », c’est Kaat Van Severen (Astara). Et elle est le FLEET Manager of the Year 2023 ! Une victoire bien méritée pour une Fleet Manager flamboyante qui sait placer ses marques avec verve auprès d’un nombre toujours croissant de flottes.

2023 sera-t-elle l’année du plug-in hybride (PHEV) ou de l’EV ?

Les deux, je pense. Cela dépend principalement du profil du conducteur. Un EV n’est pas toujours plus avantageux en termes de TCO aujourd’hui. Beaucoup opteront tout de même pour un PHEV pour des raisons fiscales. Mais j’ai peur qu’ils ne rechargent pas suffisamment. Je m’attends donc à une autre ruée sur ces plug-in. Mais quand on voit ce qui arrive – certainement dans nos gammes – en termes d’EV, il est évident que la voiture électrique va continuer sa forte croissance au sein des flottes dans la seconde moitié de l’année et les années suivantes.”

Les délais de livraison particulièrement longs ne seront-ils plus qu’un mauvais souvenir en 2023 ?

Non. D’abord la Covid, puis l’Ukraine avec les conséquences que l’on sait. Aujourd’hui, la production commence à reprendre, mais il y a un problème de transport pour acheminer les véhicules vers les concessionnaires et les clients. D’ailleurs, ce problème se pose dans de nombreux secteurs : le commerce de détail, la construction, etc. Je pense – j’espère – que la plupart des problèmes seront réglés d’ici la fin de l’année 2023. Je dois ajouter que cela dépend beaucoup de la marque et du modèle. Avec MG, nous sommes revenus à des délais de livraison quasi-normaux de 3 à 6 mois à partir du deuxième trimestre. Il est difficile d’évoquer toutes nos marques car les choses peuvent parfois changer rapidement.

Les clients viennent-ils vers vous avec des questions concernant l’infrastructure de recharge ?

La demande est très importante. Depuis le 1er décembre dernier, nous avons un nouveau partenariat avec Eneco. Astara mise beaucoup sur l’écosystème entourant les EV. Et, avec un partenaire solide comme Eneco, nous allons également décharger nos clients dans ce domaine. Nous considérons que cela fait partie d’une offre plus large, qui comprend également le financement et, par exemple, des formules d’abonnement pour des services supplémentaires. Dégager le client de tout souci et lui proposer une formule de one-stop-shopping, c’est crucial aujourd’hui.

Quand pouvons-nous attendre une fonction de recharge bidirectionnelle dans votre gamme d’EV ?

Plus très longtemps. L’IONIQ 5 est déjà prêt techniquement. Sur ce point, nous sommes plus avancés que bien d’autres marques.

D’après vous, le TCO a-t-il pris le pas sur l’optimalisation fiscale ?

Cela dépend vraiment des clients. Les responsables de grandes flottes ne regardent même plus le prix du leasing. Le TCO y est vraiment bien établi. Avec d’autres – notamment les petites flottes – vous devez toujours tout expliquer. Mais la déductibilité fiscale ne constitue (de plus en plus souvent) plus qu’une partie d’une histoire plus vaste de TCO. Surtout avec l’électrification.

Que signifie le titre de FLEET Manager of the Year pour vous ?

C’est le couronnement du dur labeur de ces dernières années. Nous avons d’abord mis Hyundai sur la carte, puis les autres marques ont été ajoutées il y a deux ans. Avec sept marques, nous sommes désormais un acteur majeur et je peux dire sans me tromper que la manière dont nous apportons notre portefeuille aux clients sous l’égide d’Astara est une réussite. Le titre est la cerise sur le gâteau. Nous serons fiers de le partager avec nos collègues et nos clients !

Quelles sont vos attentes pour 2023 ?

Le Salon de l’Auto ! D’abord parce que cela fait déjà deux ans, mais surtout parce que nous y serons pour la première fois avec 7 marques. Avec l’équipe fleet, nous sommes impatients d’y rencontrer nos clients et d’y présenter notre magnifique gamme.

Streamer

« La déductibilité fiscale ne constitue (de plus en plus souvent) plus qu’une partie d’une histoire plus vaste de TCO. Surtout avec l’électrification. »

HALL OF FAME

Kaat Van Severen (Astara Western Europe)

Claire D’Haese (Mercedes-Benz Belux 2022)

Stef Holemans  (Toyota/Lexus Belux 2021).

Tom Van Assche  (BMW Group Belux 2020)

Marc Fumagalli  (Renault/Dacia Belgique Luxembourg – 2019)

Alain Peers (Volvo Cars Belgium – 2018)

Gauthier Helleputte (Mercedes-Benz Belgium Luxembourg – 2017)

Roeland Vriens (Opel Belgium – 2016)

Joris Spigt (Audi Import Belgium – 2015)

Harald Pluym (Peugeot Belgique – Luxembourg – 2014)

Alain Peers (Volvo Cars Belgium – 2013)

Kris Verleye (BMW Group Belux- 2012)

Wim Rommel (Mercedes-Benz Belgium-Luxemburg – 2011)

Mathias Goos (Volvo Cars Belgium – 2010)

Stijn Blanckaert (Citroën – 2009)

Alain Frenay (VW-Audi – 2008)

René Aerts Jr. (Volvo Cars Belgium – 2007)

Kris Verleye (BMW Group Belux – 2006)

Paul Gestels (General Motors Belgium – 2005)

Ronny Veireman (Ford Motor Company Belgium – 2004)

Dimitri Gose (VW-Audi – 2003)

Hadelin d’Hoop (Volvo Cars Belgium – 2002)

Paul Gestels (Opel Belgium – 2001)

Hadelin d’Hoop (Volvo Cars Belgium – 2000)

Philippe Greindl (Renault Belgique-Luxembourg – 1999)

Francis Harnie (Peugeot Belgique-Luxembourg – 1998)

Guido Huenaerts (Volvo Cars Belgium – 1997)

Maurice Van Den Dries (Renault Belgique-Luxembourg – 1996)

#Fleet Management

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending