Seres : une nouvelle marque électrique débarque en Belgique

Seres, une nouvelle marque de voitures électriques d’origine américaine, arrive en Europe (Allemagne, Suède, Pays-Bas, France et Belgique). Le premier modèle, Seres 3, peut maintenant être admiré dans les showrooms. Seres sera importé en Belgique par OneAutomotive, qui importe également BAIC et DFSK. La distribution de la marque Seres se fera via le même réseau de distributeurs que BAIC et DFSK, qui comprend actuellement 10 points de distribution.

Tout comme Tesla, Seres vient de la Sillicon Valley (USA) mais est financé par la société mère basée en Chine.

Seres a été fondée en janvier 2016 et produit des voitures électriques en Chine depuis 2017. La même année, une usine d’assemblage a été achetée à Mishawaka, dans l’Indiana (Etats-Unis). Dans le passé, cette usine construisait des Hummer ou encore la Mercedes-Benz Classe R.

Le siège de Seres est situé à Santa Clara, en Californie. La société est une filiale du groupe industriel Chongqing Sokon. Seres a maintenant sept sites de R&D aux États-Unis, en Chine et au Japon, entre autres. Toutes les branches de la R&D se concentrent sur la technologie des groupes motopropulseurs intelligents, la technologie des véhicules, la technologie des batteries de prochaine génération et de conception légère. La promesse de Seres est celle-ci : « Nous rendons la conduite durable abordable pour tous ».

Martin Eberhard

Martin Eberhard, l’un des fondateurs de Tesla, est aussi l’un des pères fondateurs de Seres. Eberhard a été le premier PDG de Tesla Motors de 2003 à 2008. Elon Musk n’était pas encore dans le coup à cette époque.

Par la suite, Eberhard a été le fondateur d’inEVit, une start-up qui fournit des groupes motopropulseurs électriques aux constructeurs automobiles. Cette société a été rachetée par Seres en 2017 et Eberhard y est resté pendant un certain temps en tant que chef du département R&D et responsable stratégique.

Seres 3

La première Seres disponible en Belgique est la Seres 3. Il s’agit d’un SUV compact, comparable aux Hyundai Kona, Kia e-Niro et Tesla modèle Y. La voiture a une longueur de 4,39 mètres, une largeur de 1,85 mètres et une hauteur de 1,65 mètres. Son empattement est de 2,66 mètres. Il est propulsé par un moteur électrique d’une puissance de 120 kW et 300 Nm, ce qui donne à la Seres une vitesse de pointe de 155 km/h.

La capacité de la batterie est de 53,61 kWh. Cela permet une portée de 329 kilomètres (norme WLTP) ou de 405 kilomètres (norme NEDC). Les batteries peuvent être rechargées à 80 % en une demi-heure dans une station de charge à courant continu avec connexion CCS.

Avec un chargeur CA, la capacité de charge est de 6,6 kW. Pour les batteries, des piles au lithium-phosphate de fer (LiFePO4) sûres et écologiques sans cobalt ont été choisies. Cela permet aux batteries de se recharger très rapidement, elles sont plus stables et ont une durée de vie plus longue. En outre, elles sont également ignifugées en cas de dommages.

Le Seres 3 sera disponible en Belgique en 2 niveaux d’équipement : Comfort (modèle de base) et Luxury. L’équipement standard de la version Comfort comprend un système d’info-divertissement, le cockpit numérique, l’aide au stationnement, des jantes en alliage et un système de navigation. La version Luxe est complétée par une caméra à 360°, un tableau de bord, un assistant dans le poste de conduite, un toit ouvrant panoramique et un système d’alerte en cas de collision.

La Seres 3 est garantie 8 ans ou 120.000 km sur la partie la plus importante : le bloc de batteries. En outre, le reste de la voiture est couvert par une garantie de 5 ans sans limitation de kilométrage.

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV TCO
Trending