VRT et Opel : Opération destruction

Opel-Zafira-Tourer-272900-mediumLa bombe a explosé en plein Salon de l’Auto. La VRT a ouvert son journal télévisé du soir sur un ton dramatique comme si elle révélait le plus grand scandale depuis le Watergate: « Les concessionnaires Opel adaptent-ils en secret le logiciel de Zafira polluantes ? » Une question à laquelle la chaîne répondait directement “oui” dans un reportage circonstancié auquel elle « avait travaillé durant des mois ». Notez au passage qu’elle a bénéficié du soutien du « Fonds Pascal Decroos pour le Journalisme d’Investigation ». Excusez du peu. Et comme par hasard, ce reportage a tout juste été terminé pour sortir pendant le Salon de l’Auto. Et évidemment, on en a profité pour le présenter à des visiteurs du stand Opel. Directement, j’ai senti monter un goût de moisi dans ma bouche.

On aperçoit une souris, mais il faut que l’on voie un éléphant.

Le journaliste, Luc Pauwels, savourait visiblement son moment de gloire, interrogé en studio par le présentateur de service, évidemment dénué de tout sens critique. Mais au fur et à mesure qu’approchait le débat sur le thème principal défini à l’avance, à savoir « les concessionnaires Opel réalisent des mises à jour en secret », je voyais la charge de la preuve journalistique se faire de plus en plus mince. Il faut l’avouer : un distributeur Opel dont la voix est déformée et qui est filmé à l’aide d’une caméra cachée, ça en jette. C’est un peu comme si l’on assistait à un deal de drogue. Mais où est la preuve que l’on a bien affaire à un concessionnaire officiel Opel ? C’est la déontologie journalistique de Luc Pauwels qui doit le garantir. Mais voilà, quand on travaille aussi longtemps sur un reportage et qu’il est par hasard terminé pour être diffusé pendant le Salon de l’Auto, ça sent davantage le scoop ou la volonté de nuire plutôt que le journalisme d’investigation et la déontologie.  Sa démonstration ultime, ce sont deux voitures sur lesquelles il y a peut-être quelque chose de bizarre. C’est maigre pour des mois de travail. Cela n’empêche pas le reportage de généraliser à l’ensemble des concessionnaires Opel. Luc Pauwels est clairement à la recherche des limites de l’extrapolation. On aperçoit une souris, mais il faut que l’on voie un éléphant.

Faire du journalisme d’investigation, c’est trouver des preuves concrètes…

Pour le reste, la substance de ce reportage est particulièrement légère. Si Luc Pauwels avait présenté l’une ou l’autre note interne secrète de chez Opel, il aurait alors eu une vraie preuve et pas simplement un machin fait en caméra cachée avec une voix truquée. Du côté d’Opel, tout ce que l’on peut entendre, c’est un démenti formel, qu’il vienne de Rüsselsheim, de l’importateur ou de l’association des distributeurs en Belgique et au Luxembourg. Qu’ils disent la vérité n’a même jamais été une option envisagée par Luc Pauwels. L’approche dogmatique de son reportage était d’emblée à sens unique : insinuations, preuves bancales, mise au pilori en public. Peut-être devraient-ils se poser un jour la question à la VRT de ce qu’ils entendent par « journalisme d’investigation ». Opel vend et assure le suivi de milliers de voitures dans notre pays. Faire du journalisme d’investigation, c’est trouver des preuves concrètes qu’il se passe à grande échelle des choses qui ne doivent pas se savoir. Ici, on a plutôt l’impression d’assister à un gros plouf dans une flaque d’eau… Mais qui a bien éclaboussé Opel et nui à son image.

#Auto

Autres articles récents

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

Stellantis & You Drogenbos 1620 Drogenbos
Opel Beerens 1932 Zaventem
Van Mossel Antwerpen 2060 Antwerpen
Autostad Leuven 3020 Leuven
Van Mossel Diest 3290 Diest
Van Mossel Bree 3960 Bree
Opel Proxicar 6020 DAMPREMY
Opel Devergnies 7100 LA
Imacar Sint-Niklaas – Opel 9100 Sint-Niklaas
Imacar Dendermonde – Opel 9200 Dendermonde
Opel Traxxion Evergem 9940 Evergem
Opel Traxxion Waarschoot 9950 Waarschoot
/ newsletters
La newsletter FLEET Flow est un compte rendu hebdomadaire des dernières nouvelles du monde FLEET.
Recevez l'e-letter
/ magazine
Vous préférez un magazine papier ? Recevez gratuitement notre magazine bimestriel FLEET dans votre boîte aux lettres !
Recevez le magazine