Bizarre : les diesels Euro 3 ne polluaient pas en 2019, mais bien en 2020

Il faut avoir vécu sur la planète mars depuis quelques années maintenant pour ne pas être au courant : la Région bruxelloise a instauré une LEZ (Low Emission Zone – Zone de basses émissions).

Ce faisant, depuis janvier 2019, les véhicules diesel répondant à la norme de dépollution Euro 2 (et inférieure) ainsi que les véhicules essence de la norme Euro 1 (et inférieure) ne pouvaient plus accéder à la LEZ bruxelloise. 

“Ce renforcement des critères d’accès a mené à une nette réduction des émissions de polluants nocifs pour la santé (oxydes d’azote, black carbon…)”, confirme-t-on chez Bruxelles Environnement, sans autre détail en termes de quantité. (poursuivez la lecture sous le mini-sondage)

Et dans le rapport annuel 2019 que Bruxelles Environnement vient de publier, on lit cette magnifique constatation : “En 2019, le nombre de véhicules polluants circulant à Bruxelles a diminué de 70%”.

Bien sûr, je ne suis pas idiot : cela veut probablement dire que 70% des véhicules concernés ont été enlevés de la circulation bruxelloise.

Une formulation bien étrange qui a éveillé mon hilarité.

Je ne pense donc pas être idiot, mais je peux être de (très) mauvaise foi. Et donc, cette phrase pourrait signifier que les diesels Euro 3 (et plus) et les essence Euro 2 (et plus) ne polluaient pas. En 2019, du moins.

Depuis le 1er janvier 2020, les diesels Euro 3 polluent, puisqu’ils sont bannis à leur tour de la LEZ de Bruxelles. Et en 2022, ce sera au tour des diesels Euro 4. Et donc, sans doute faut-il s’attendre à de nouvelles phrases choc sans signification précise dans les futurs rapports annuels de Bruxelles Environnement.

En tout cas, ce qui est certain, c’est que les “pollueurs à quatre roues” de 2019 ont bien contribué à renflouer les caisses de la Région bruxelloises. Le graphique ci-dessous en témoigne. Heureusement pour une série d’automobilistes, “les premières amendes ont été envoyées en avril 2019”, nous indique Bruxelles Environnement. A partir de ce moment, on constate un net recul du nombre d’infractions…

Source : Bruxelles Environnement – Rapport annuel 2019
#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending