Essai de la BMW iX1: La nouvelle reine des flottes ?

BMW iX1 xDrive30

Elles se livrent une concurrence féroce ! Elles, ce sont les BMW X1 et Volvo XC40, prétendantes au titre de reine des flottes. La Suédoise disposait déjà de sa variante full électrique. L’Allemande peut désormais en dire autant. Reste à voir si cette dernière a les moyens de ses ambitions…

Baptisée BMW iX1, cette variante inédite du « petit » SUV bavarois est d’emblée proposée en version xDrive 30, équipée d’une transmission intégrale. Avec un moteur (électrique) sur chaque essieu, architecture que nous avons pu découvrir début septembre dans la région de Regensburg en Allemagne, là où le modèle sortira des chaînes de production. Ensemble, ses deux moteurs développent pas moins de 313 ch (et 494 Nm) et sont alimentés par une batterie de 65 kWh disposée sous le planher. Voilà qui permet de parcourir sur papier quelque 438 kilomètres selon la norme WLTP. Le modèle accepte 130 kW en charge rapide (DC), ce qui lui permet de faire jeu égal avec ses autres rivales, Mercedes EQA et Audi Q4 e-tron. La recharge en courant alternatif peut elle atteindre 22 kW, en option !

BMW iX1 xDrive30

Calvitie naissante

L’implantation des moteurs électriques et de la batterie ne s’est pas faite sans quelques sacrifices. Le coffre perd quelques dizaines de litres par rapport aux versions thermiques et la garde au toit semble légèrement inférieure. Avec son bon mètre nonante, votre serviteur a pour la première fois trouvé une utilité à sa calvitie naissante…

Toujours à bord, BMW a opté pour une disposition (désormais) traditionnelle du cockpit, avec un premier écran reprenant les informations essentielles à la conduite, face au conducteur, et, plus à droite, un second écran pour la radio, la navigation, et tout le reste. Rien de révolutionnaire donc, même si la qualité, la netteté du graphisme et la logique de l’arborescence des menus méritent bien quelques éloges.

BMW iX1 xDrive30

Des performances de conception allemande

On n’en dira pas autant de certains plastiques durs répartis dans l’habitacle, indignes d’une voiture vendue près de 60 000 euros… Mais terminons sur une note positive : le plaisir de conduire, le fameux “Freude am Fahren” cher à BMW. Et ce n’était pas gagné avec un poids annoncé à plus de 2 tonnes. Pourtant, la suspension est à la hauteur des attentes, avec un parfait compromis entre confort et sportivité. Il faut dire que l’implantation des batteries permet d’abaisser le centre de gravité, gage d’un bel équilibre encore renforcé par la transmission intégrale. Mais notre coup de cœur va au fonctionnement du freinage régénératif adaptatif. Sur ce BMW iX1, la puissance de freinage est régulée automatiquement en fonction des conditions de circulation. Sur autoroute, le système repasse rapidement en roues libres après décélération, agit un peu à la manière d’un frein moteur en ville, et peut même jeter l’ancre en un clin d’œil lorsque la voiture qui vous précède freine brusquement. Bravo !

Photos

#Auto #Tests

Autres articles récents

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

Selected FLEET Dealers

BMW Louyet Brussels 1140 Evere
J-M Martin Woluwe 1150 Bruxelles
BMW Louyet Wavre 1301 Wavre
BMW Louyet Waterloo 1410 Waterloo
BMW Louyet Sint-Pieters-Leeuw 1600 Sint-Pieters-Leeuw
J-M Martin Drogenbos 1620 Drogenbos
Van den Broeck Automotive Group 1700 Dilbeek
Tanghe 1820 Melsbroek
Jorssen Noord 2170 Merksem
Patrick Smets 2500 Lier
Jorssen Zuid 2630 Aartselaar
Juma Mechelen 2800 Mechelen
Juma Leuven 3020 Herent
BMW Louyet Overijse 3090 Overijse
BMW Louyet Sambreville 5060 Sambreville
BMW Louyet Charleroi 6000 Charleroi
BMW Louyet Mons 7033 Mons-Cuesmes
BMW Louyet La Louvière 7100 La
Cocquyt 8200 Brugge
De Mey 9990 Maldegem
/ newsletters
La newsletter FLEET Flow est un compte rendu hebdomadaire des dernières nouvelles du monde FLEET.
Recevez l'e-letter
/ magazine
Vous préférez un magazine papier ? Recevez gratuitement notre magazine bimestriel FLEET dans votre boîte aux lettres !
Recevez le magazine