Le Salon de l’Auto de Bruxelles a accueilli 271.057 visiteurs

271.057 ! C’est le nombre de visiteurs que le Salon de l’Auto a accueilli au Palais du Heysel à Bruxelles au cours des 10 derniers jours. La grand-messe de l’automobile confirme ainsi son statut de plus grand événement indoor du pays.

Avec la présence de 95% du marché automobile belge, la présentation de 15 premières mondiales et européennes ou encore pour la toute première fois l’élection de la voiture européenne de l’année, la 100e édition du Salon de l’Automobile de Bruxelles a effectué un retour par la grande porte au calendrier des foires et salons internationaux et se positionne comme un événement incontournable au niveau européen.

« Pour notre retour, nous avons opté pour une approche pragmatique axée sur notre ‘core business’ : l’automobile. Moins de surface étant disponible, nos exposants ont opté sur une surface réduite pour des stands de qualité et particulièrement beaux, explique Gabriel Goffoy, Directeur du Salon. Les retours unanimement positifs des médias belges et internationaux que nous avons reçus dès la journée de presse et l’affluence massive des visiteurs nous permettent aujourd’hui d’affirmer que notre défi, qui était de remettre le Salon de l’Automobile de Bruxelles sur la carte en tant que Salon européen de premier plan pour notre industrie, apparait comme une pleine réussite. »

Visité par de nombreuses éminences politiques telles que Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission Européenne ; Alexander De Croo, Premier ministre ; Georges Gilkinet, vice-premier ministre et ministre fédéral de la Mobilité ; Elio di Rupo, ministre-président de la Région Wallonne ; Georges-Louis Bouchez, président du Mouvement Réformateur ; Egbert Lachaert, président de l’Open VLD ; Lydia Peeters, ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics ; Stephanie D’Hose, présidente du Sénat ; ou encore Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles, le 100e Salon de l’Auto a pleinement rempli son rôle d’information à destination des autorités et du grand public.

“Important pour montrer l’évolution du secteur”

« Le monde de l’automobile a énormément évolué depuis le dernier Salon physique en janvier 2020, poursuit Gabriel Goffoy. Il était primordial pour nous comme pour nos exposants de montrer à nos visiteurs tous les progrès effectués par le secteur automobile durant ces trois dernières années, notamment sur le plan de l’électromobilité et certainement au niveau des clients particuliers. Pour la 100e édition du Salon, FEBIAC a mis l’accent sur l’expérience et a ajouté beaucoup d’animations qui ont été clairement appréciées par un public plus jeune. Cela nous a permis d’accueillir une foule enthousiaste et exigeante, venue célébrer en notre compagnie le centenaire du Salon. Le fait que 271.057 personnes soient venues au Salon de l’automobile pour découvrir toutes les nouveautés et technologies de l’industrie est pour nous la preuve vivante que le Belge a une brique dans l’estomac et une voiture entre les oreilles. Et cela justifie pleinement la raison d’être de notre événement. »

« Tout comme samedi, nous étions pratiquement à guichets fermés ce dimanche. La popularité du Salon s’est accompagnée d’une importante collecte de données de prospection, ce qui est bien sûr important pour tous nos exposants », explique, très satisfait, Jean-Paul Renaux, président du Salon de l’Automobile de Bruxelles.

FEBIAC fixe désormais rendez-vous aux exposants et visiteurs du 12 au 21 janvier 2024 pour la 101e édition du Salon de l’Automobile de Bruxelles.

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending