8,7/10 : la moyenne attribuée par les “nouveaux-venus” au Salon de l’Auto de Bruxelles

Pour sa 100e édition, le Salon de l’Auto de Bruxelles accueillait pas mal de nouveaux-venus sur le marché belge. Nous en avons fait le tour pour recueillir leurs impressions quant à cette première expérience à un Salon de Bruxelles. L’enthousiasme est bel et bien présent ! Autant dire qu’ils se souviendront de leur première fois…

smart

Vous serez sans doute surpris de nous voir entamer ce tour des “nouveaux-venus” par smart, une marque qui – a priori – est déjà bien implantée sur notre marché. Sauf que le concept smart a changé, à l’instar de son propriétaire. Jadis lancée par Daimler, la marque est désormais détenue à 50% par Geely (aussi propriétaire de Volvo, Polestar ou Lynk & Co) et à 50% par Mercedes-Benz AG.

Le CEO de smart en Belgique, Henry Wattel, affiche une satisfaction globale pour le moins élevée. “Malgré notre petit stand, ce premier Salon a été une grande réussite. L’intérêt du public pour la smart #1 a été énorme, même si nous l’avions déjà montrée à Interclassics. Nous avons reçu beaucoup de questions sur l’électification et généré pas mal de leads, émanant essentiellement du fleet, même si le particulier ne s’est certainement pas montré indifférent. Même si les pré-commandes ne débuteront qu’en mars, pour des livraisons au cours du troisième trimestre, l’engouement est là et cela nous donne le sourire.”

Note d’Henry Wattel (smart) pour cette première expérience au Salon de Bruxelles : 8/10

XEV

Distribuée en Belgique par V.J.B. Motors à Hasselt, la marque XEV entre dans la gamme des microcars électriques, à l’instar de Microlino ou Silence (également présents pour la première fois au Salon de l’Auto).

“Nous avons voulu essentiellement travailler sur la notoriété de la XEV YOYO, notre micro-citadine électrique et c’est un beau succès”, raconte Johnny Roosen (V.J.B. Motors). “Le public, essentiellement des particuliers en ce qui nous concerne, comprennent que des voitures que notre XEV YOYO constituent une partie de la mobilité urbaine. En plus, quand ils recherchent une voiture électrique abordable, ils se tournent logiquement vers nous. Nous avons pu nous des contacts de qualité, mais pour en voir l’impact réel, il faut attendre fin janvier.”

Note de Johnny Roosen (XEV) pour cette première expérience au Salon de Bruxelles : 7/10

Build Your Dreams (BYD)

La marque chinoise Build Your Dreams (BYD) participait également pour la première fois au Salon de l’Auto de Bruxelles. Et ici non plus, Frederik Van den Bossche, Fleet Sales Manager de BYD Belux, ne peut cacher son enthousiasme.

“Cette première expérience s’avère excellente, tant le norme de leads générés selble énorme, ainsi que les demandes d’essais. L’intérêt des flottes est bel et bien présent, y compris des gestionnaires de grands parcs de plus de 100 véhicules. Ils sont clairement à la recherche d’alternatives et BYD est en mesure de la leur proposer. Cet intérêt global commence déjà à se transformer en bons de commande. Nous sommes même surpris de l’engouement pour notre berline Han, même si – comme prévu – c’est l’Atto3 qui recueille quand même le plus d’attention.”

Note de Frederik Van den Bossche (BYD) pour cette première expérience au Salon de Bruxelles : 10/10

OneAutomotive (BAIC, DFSK, Seres et JAC)

Ici aussi, “tout est positif”, dit d’emblée la patronne de OneAutomotive, Elvira Laenen. OneAutomotive était présente avec plusieurs marques chinoises au Palais 9 du Heysel : BAIC, DFSK, JAC et un stand séparé pour Seres.

“Notre présence pour la première fois au Salon de Bruxelles relevait du challenge pour nous”, poursuit Elvira. “Nous avons constaté un intérêt énorme du public pour nos marques, notamment pour leur prix très abordable et la garantie de cinq ans. Pour Seres (marque électrique), c’est très majoritairement le fleet qui marque son intérêt. Mais les ventes ne suivent pas encore, puisque la voiture n’est pas encore en showroom. BAIC et DFSK attirent davantage un public de particuliers qui passent aussi rapidement à l’achat, surout pour la BAIC X55.”

Note d’Elvira Laenen (BAIC, DFSK, Seres, JAC) pour cette première expérience au Salon de Bruxelles : 8/10

Microlino

Grande première également pour la marque suisse Microlino, distribuée par D’Ieteren en Belgique et qui ouvrait, il y a quelques jours à peine, son premier showroom en Belgique.

“Je n’en suis personnellement pas à mon premier salon, mais je n’ai jamais vu ça”, s’exclame Vincent Struye de Swielande, Managing Director de Microlino Belgium. “J’ai taquiné mes collègues de chez D’Ieteren en leur disant que la prochaine fois qu’il cherchait un stand photos, il ne devait plus louer de matériel, mais me demander une Microlino. Cette microcar a été la star du Palais 11 (ndlr : occupé par toutes les marques et les services de D’Ieteren). Cette voiture attire, même si l’on sent qu’il y aura un travail à faire en termes de mentalité et d’habitude. Le Belge n’est pas encore prêt à accueillir ce genre de voiture en tant que partie de la solution de mobilité. Nous avons ouvert les ventes réellement le 13 janvier et le premier showroom quelques jours plus tard. Mais malgré tout, nous avons déjà pu engranger quelques commandes, tant auprès des indépendants et PME que des particuliers.” Des commandes qui, rappelons-le, ne se passent qu’en ligne…

Note de Vincent Struye de Swielande (Microlino) pour cette première expérience au Salon de Bruxelles : entre 9/10 “parce que ce n’est jamais parfait” et 11/10 “tant nous ne pouvions rêver meilleur contexte pour lancer Microlino”

CUPRA

Tout comme pour smart, vous êtes sans doute surpris par la présence de CUPRA dans cet aperçu consacré aux “premières fois” au Salon de l’Auto, tant la marque distribuée par D’Ieteren est déjà bien implantée et réputée dans le paysage automobile belge. Et pourtant, CUPRA a été lancée en Belgique sans soutien d’un mastodonte comme le Salon de l’Auto, puisque la marque est apparue pendant la Covid.

“Nous pensons que cette 100e édition peut constituer un bon point de départ pour une nouvelle ère du Salon de Bruxelles”, commente Dirk Steyvers, porte-parole de Seat et de CUPRA. “Pour CUPRA, nous avons engrangés pas mal de leads, de qualité en plus. N’oublions pas que, même si CUPRA est déjà bien installée, nous partons de rien, sans aucun point de comparaison. Même si Cupra est plutôt une marque fleet, nous constatons une présence massive des particuliers au Salon de Bruxelles, sans qu’ils ne soient pour autant à l’achat. Je crois en tout cas que CUPRA a pu y travailler sa notoriété, ce qui finira pas porter ses fruits à terme. Si ce n’est pas demain, ce sera un peu plus tard.”

Note de Dirk Steyvers (CUPRA) pour cette première expérience au Salon de Bruxelles : 8/10

Silence

Nous terminons notre tour des “nouveaux-venus” par Silence dont les produits sont distribués en Belgique par Astara. La nanocar S04 et un scooter – tous deux électriques – figurent au catalogue. Alors, comment ce premier Salon s’est-il déroulé ?

“Ce Salon s’est super bien passé pour Silence”, répond Anne Potemans, porte-parole d’Astara. “Nous avons récolté un nombre énorme de leads. Nous sommes absolument ravis de cette présence de Silence au Heysel. Nous avons même enregistré quelques ventes, alors que les véhicules ne sont même pas encore produits. En plus, la présence de plusieurs microcars au Salon était une opportunité incroyable. Les gens ont pu s’informer, comparer. Cela ne peut être que positif pour ce type de solutions. En tout cas, on a senti les visiteurs très intéressés. pour le scooter s’est moins fait ressentir, mais ce n’est pas très grave. Parce qu’on vient de nulle part, j’accorde un 10/10 à cette première expérience.”

Note de Anne Potemans (Silence) pour cette première expérience au Salon de Bruxelles : 10/10

CONCLUSION

Ce tour des “nouveaux-venus” a permis de mettre en exergue leur enthousiasme pour ce que le 100e Salon de l’Auto de Bruxelles leur a apporté jusqu’ici. Si l’on fait la moyenne de toutes les notes attribuées, c’est une grande distinction (proche de la plus grande distinction) : 8,7/10 ! Pas mal du tout…

#Auto

Inscrivez-vous maintenant à FLOW, l’e-letter hebdomadaire de FLEET.be !

FLEET Dealers FLEET Sector FLEET.TV EV Overview
Trending