Roeland Vriens (Volvo) & car policy : « Pour les petites et les grandes flottes, un message : s’adapter rapidement ! »

Aujourd’hui, nous écrivons 2020. Dans moins de 48 mois – la durée moyenne d’un contrat de leasing – nous serons en 2024. À peine deux ans plus tard, nous devrons avoir atteint la neutralité carbone et le « zéro émission » dans les parcs.

Notre mobilité change aussi rapidement que le monde. Et elle se doit d’être plus durable. Nous avons tous à l’esprit la date de 2026, date à laquelle la neutralité carbone et le ‘zéro émission’ deviendront la norme pour les voitures de société.

Mais nous travaillons aussi davantage à la maison. Les voitures roulent donc moins. Et puis il y a la sécurité au volant. Le gouvernement réclame à juste titre davantage de contrôles sur le port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du smartphone au volant. Dans ce contexte en rapide évolution, la car policy classique a tendance à se rigidifier. Il est temps de trouver de nouvelles solutions flexibles.

L’écologisation

L’offre d’hybrides rechargeables (PHEV) est colossale. Aujourd’hui, tout le monde n’a pas le profil pour conduire un véhicule électrique à batterie. Par contre, le plug-in hybride n’est pas une technologie du futur. Elle est bel et bien là, au chevet de nos flottes. Cette électrification sans le stress de l’autonomie s’avère fiscalement très intéressante et obtient les meilleurs résultats TCO. Mais c’est vrai qu’il faut oser le changement. Et pour cela, il faut le bon partenaire pour guider à la fois le gestionnaire de flotte et les conducteurs dans leurs choix. Des choix qui ne peuvent plus être éludés, selon Roeland Vriens, Sales Manager Corporate Volvo Cars Belux.

« Aujourd’hui, chez Volvo, près de 30 % de nos commandes concernent des PHEV », commente l’intéressé. « En novembre, ce chiffre est même passé à 40 %. Nous disposons aujourd’hui de 15 moteurs plug-in différents dans notre gamme, avec en têtes de liste le T4 et le T5 sur notre XC40 ainsi que le T6 sur les V60 et XC60. Cela relève de la vision que nous avons semée il y a des années et dont nos clients récoltent les fruits aujourd’hui. Même les PME ou les start-ups, pourtant flexibles, cherchent à s’appuyer sur notre expérience. L’arrivée récente du XC40 entièrement électrique, sortant des chaînes de montage de Gand, souligne encore cette vision tournée vers l’avenir. Son autonomie de plus de 400 km (WLTP) rencontre les besoins d’une grande partie du marché. Sans oublier sa très intéressante capacité de remorquage de 1.500 kg… »

Des personnes

Le plug-in permet de dépasser d’autres craintes. Celle de ne pouvoir charger que partiellement au bureau ou à domicile, par exemple. Le plug-in permet de balayer cette crainte tout en conservant un grand avantage fiscal. Ce qui est souvent sous-estimé, c’est le comportement des conducteurs au volant. C’est pourtant un chapitre essentiel dans une car policy moderne.

Roeland Vriens : « Un PHEV se conduit de façon complètement différente, avec un impact direct non seulement sur la consommation et le TCO, mais aussi sur la sécurité du conducteur et des autres usagers de la route. Et cette sécurité est inscrite dans notre ADN. C’est Volvo qui a inventé la ceinture de sécurité à trois points. Et notre stratégie est d’annihiler le nombre d’accidents mortels à terme. Nous soutenons la formation des conducteurs de véhicules prioritaires et développons des cours spécifiques de conduite d’hybrides rechargeables. Nous crashons des véhicules de 30 mètres de haut pour former les services d’urgence et disposons de notre propre équipe de recherche sur les accidents de la circulation. Nous investissons actuellement dans des développements qui mesurent non seulement le comportement au volant, mais aussi nos mouvements dans la voiture elle-même, afin de détecter et d’éviter le plus grand nombre possible de distractions. »

Vision

Selon Roeland Vriens, la combinaison de ces deux tendances importantes jouera un rôle de plus en plus important dans la car policy : « La sécurité et l’électrification. Volvo s’appuie sur une gamme de PHEV très dense et un modèle 100% électrique, auxquels il faut ajouter des motorisations à hybridation légère. »

« Pour Volvo Car Group, l’avenir est électrique et nous transformons notre entreprise par des actions concrètes », a déclaré Håkan Samuelsson, PDG de Volvo Car Group. « Je suis ravi que nous dépassions nos objectifs en matière d’émissions de CO2. Cela prouve que notre stratégie est la bonne pour notre entreprise et pour la planète. Pour vous donner un exemple du chemin parcouru dans cette logique durable : Volvo Car Corporation offre son surplus de quotas CO2 à un autre constructeur, conformément au système de mise en commun des émissions introduit par la Commission européenne. Les revenus de cet accord seront investis dans de nouveaux projets et développements pour les technologies vertes. »

Conclusion : s’adapter rapidement !

Une car policy, c’est bien plus qu’une directive. C’est devenu la transcription de la vision tant des PME que des grandes entreprises, ainsi que de leurs conducteurs, pour un changement rapide et flexible. A la fois dans le temps et dans les choix opérés.

« Vous avez envie de pouvoir discuter de ces points ou d’autres avec nous ? Vous êtes toujours les bienvenus chez Volvo. #StaySafe », conclut Roeland Vriens.

#Auto #Fleet Management #Mobility
Trending